Titanite - Encyclopédie

Topaze du Myanmar sur quartz

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Nésosilicates
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : CaTiSiO5
    Abondance : Très fréquent


La titanite (souvent appelée sphène en français) est un minéral commun, qui se développe principalement dans les pegmatites granitiques et syénitiques (syénites et syénites néphéliniques), dans le faciès amphibolite des roches métamorphiques et accessoirement, mais en très beaux cristaux, dans les fentes alpines. Elle doit son nom au titane qu'elle contient. La titanite est transparente à translucide et possède un fort éclat adamantin. Sa couleur est principalement jaune à verte (dans les fentes alpines), devenant brune à noire dans les pegmatites et les roches métamorphiques. C'est un minéral qui se présente le plus souvent en cristaux applatis sur (001) aux arêtes vives, fréquemment maclés en "gouttière". L'habitus le plus fréquent est celui d'un double coins très pointu (d'où l'origine du nom sphène. Le faciès est différent dans les fentes alpines où les cristaux sont fréquemment allongés. Lorsqu'elle est présente en grandes quantités, la titanite est un minerai de titane apprécié (elle contient 24% de titane). Les cristaux transparents colorés sont parfois taillés en gemmes.

Titanite maclée de Capelinha, Brésil

Titanite chromifère de Saranovskii Mine, Russie
Titanite maclée de Alchuri, Skardu, Pakistan
Titanite facettée du Pakistan

La titanite dans le Monde

Les échantillons les plus esthétiques de l'espèce proviennent des fentes alpines en particulier de celles d'Autriche (Grossvenediger, Glocknergebeit, Wallhornalp, Schwartzenstein, etc...), où des cristaux atteignant les 10 cm, gemmes et de couleur très lumineuse (vert-jaune à vert pistache) y ont été découverts. Des cristaux gemmes jaune-vert de 5 cm proviennent des "fentes alpines" de Capelinha (Brésil), logé dans une épidotite à hornblende et quartz chloriteux. Les pegmatites granitiques mexicaines (La Huerta, et El Rodeo en Basse-Californie) ont donné de superbes cristaux de 15 cm sur 10 cm. Les pegmatites des syénites néphéliniques possèdent également de très grands cristaux opaques brun-noir (40 cm à Bancroft, Ontario, Canada), ou de belle couleur (jaune-brun à Lovozero, Kola, Russie). Aux Etats-Unis, les roches métamorphiques de Pennsylvanie et de New York (Mine Tilly Foster) ont fourni des cristaux jaune-vert à bruns dépassant les 6 cm.

La topaze en France

En France, la titanite est commune mais se présente rarement en cristaux esthétiques. Les micaschistes de l'Île de Groix (Morbihan) ont donné de beaux cristaux centimétriques. De bons cristaux ont également été signalés dans les fentes alpines des environs de Bourg d'Oisans (Isère).

Les macles et cristallisations spéciales

Deux macles sont connus, l'une sur {100} par contact et pénétration et la seconde est moins commune et lamellaire sur {221}.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensés pour cette espèce minérale.



Dureté : 5 à 5,5
Densité : 3,48 à 3,6
Cassure : Indéterminée
Trace : Blanc



TP : Transparent à opaque
IR : 1,843 à 2,110
Biréfringence : 0,100 à 0,160

Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide fluorhydrique et eau régale

Magnétisme : Paramagnétique
Radioactivité : Aucune