Stolzite - Encyclopédie

Stolzite de Ste-Lucie, Lozère, France

    Classe : Sulfates, chromates, molybdates
    Sous-classe : Tungstates
    Système cristallin : Quadratique
    Chimie : PbWO4
    Abondance : Rare

La stolzite est un minéral d'oxydation rare des gîtes de plomb contenant du tungstène, et des gîtes à étain-tungstène à galène accessoire. Elle forme une série isomorphe discontinue avec la wulfénite, le terme intermédiaire étant la chillagite. Elle doit son nom à Joseph Alexander Stolz qui s'intéressa le premier à ce minéral. Comme la xulfénite, la stolzite se présente fréquemment en tablettes carrées épaisses et aplaties, plus rarement en octaèdres plusou moins aigus. Son éclat est adamantin et sa couleur variable : brun jaunâtre à brun grisâtre, parfoisrouge à orangée. Souvent confondue avec la wulfénite, aux couleurs cependant plus vives, elle était il y a peu considérée comme très rare. C'est un minéral recherché des collectionneurs.

Stolzite de Ste-Lucie, Lozère, France
Stolzite de Ste-Lucie en St-Léger de Peyre, Lozère, France
Stolzite de Ste-Lucie, Lozère, France
Stolzite et cérusite de Ste-Lucie en St-Léger de Peyre, Lozère, France
Stolzite de Ste-Lucie, Lozère, France
Stolzite de Ste-Lucie en St-Léger de Peyre, Lozère, France
Stolzite de Ste-Lucie, Lozère, France
Stolzite de Ste-Lucie en St-Léger de Peyre, Lozère, France

La stolzite dans le Monde

D'excellents cristaux lamellaires, sur gangue de psilomélane ont été extraits en relative abondance de la mine australienne de Broken Hill entre 1890 et 1930 ; ils présentaient un grand éventail d'habitus mais ne dépassaient pas les 25 mm. La stolzite est aussi connue à Tsumeb (Namibie) mais semble y être rarissime (un seul cristal de 25 mm signalé). D'autres gisements existent de par le Monde mais ne semblent pas avoir produit de cristaux remarquables.

La stolzite en France

Les plus grands cristaux au Monde proviennent de la petite mine de plom de Sainte-Lucie (Lozère, France) : les spécimens tabulaires brun-jaune mesurent jusqu'à 6 cm d'arête. Les carrières de kaolin d'Echassières ont également produit des cristaux millimétriques.

Les macles

La stolzite ne présente aucune macle connue.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 2,5 à 3
Densité : 8,34
Cassure : Irrégulière à conchoïdale
Trace : Blanche




TP : Opaque à transparent
IR : 2,19 à 2,27
Biréfringence : 0,090
Caractère optique : Uniaxe -
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Blanc-vert


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/