Amazonite - Encyclopédie

Tranche de labradorite de Madagascar

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Tectosilicates
    Système cristallin : Triclinique
    Chimie : KAlSi3O8
    Abondance : Rare

L'amazonite est une variété bleu-vert à vert de microcline, un feldspath potassique. La couleur verte est due à un remplacement dans la structure cristalline de  2 atomes de potassium par un atome de plomb. Un seul atome au lieu de 2 : ce remplacement occasionne du coup un vide (ou site vacant) dans la structure cristalline appelé "ventre de couleur" ; techniquement on parle de remplacement lacunaire. Ce vide laisse passer une longueur d'onde correspondant à la couleur verte et le minéral ne l'absorbant plus apparaît alors vert. L'amazonite est le feldspath le plus riche en plomb (jusqu'à 1,2%). Elle doit son nom à la rivière Amazone où elle a été découverte. On ne la rencontre que dans les pegmatites granitiques. Son esthétique couleur verte lui vaut une utilisation importante en ornementation et en bijouterie, où elle est fréquemment taillée en cabochon tandis que ses cristaux sont recherchés des collectionneurs.

Quartz fumé et amazonite de Crystal Peak Area, Colorado, USA
Amazonite de 47,75 ct du Brésil
Amazonite de 33,61 ct d'Afrique
Amazonite de 29,00 ct du Brésil

L'amazonite dans le Monde :

De superbes échantillons cristallisés d'amazonite ont été rencontrés dans plusieurs sites. Crystal Peak et Pike's Peak (Colorado) ont fourni d'extraordinaires cristaux dépassant les 25 cm, couramment maclés (macle de Baveno et Manebach) et associés à de superbes quartz fumés et parfois à des topazes brunes. De beaux cristaux, parfois de taille importante, ont aussi été extraits des pegmatites d'Amelia (Virginie) et des provinces de Laghman et Kunar (Afghanistan). D'énormes cristaux presque métrique d'amazonite, aux faces très nettes ont été découverts dans les années 70 dans une pegmatite de la région d'Itabira, sur les rives du Rio Doce (Minas Gerais, Brésil) : l'un d'eux, parfaitement formé et d'un poids de 500 kg est conservé au Muséum de Paris. De magnifiques cristaux décimétriques proviennent également des monts Ilmen, dans l'Oural méridional, de Madagascar, d'Inde et du Mozambique.

L'amazonite en France :

En France, l'amazonite a été décrite dans les années 70 dans un granite porphyroïde en Corse à Vizzavona.

Faux et arnaques :

Pas de faux recensé pour cette pierre.



Dureté : 6 à 6,5
Densité : 2,54 à 2,57
Cassure : Irrégulière à conchoïdale

Trace : Blanche



TP : Translucide à opaque
IR : 1,514 à 1,539
Biréfringence : 0,007 à 0,010
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Variable
Fluorescence : Vert-jaune


Solubilité : Acide fluorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune