Molybdénite - Encyclopédie

    Classe : Sulfure et sulfosel
    Sous-classe : Sulfures
    Système cristallin : Hexagonal
    Chimie : MoS2
    Abondance : Assez fréquent

La molybdénite est un sulfure primaire fréquent des gîtes hydrothermaux de haute température (porphyres cuprifères, skarns, filons pneumatolytiques) et des pegmatites granitiques. Elle doit son nom au grec molubdos (plomb) à la suite d'une confusion des auteurs anciens entre la galène, le graphite et ce minéral. Elle possède un éclat métallique, une couleur grise et un clivage lamellaire parfait. La molybdénite se présente en cristaux tabulaires hexagonaux, souvent déformés et fréquemment inclus, ainsi qu'en fines lamelles flexibles. De faible dureté (1 à 1,5), la molybdénite possède un touché onctueux et écrit sur le papier ou la porcelaine. Ce minéral constitue l'un des seul minerai de molybdène mais également de rhénium, présent en faible quantité dans le réseau cristallin de ce minéral.

La molybdénite dans le Monde

Bien que ce minéral soit relativement fréquent les bons échantillons sont rares. Les plus beaux cristaux libres connus (des groupes lamellaires atteignant les 12 cm de diamètre sur quartz) proviennent de la mine de Sach's and Giant blow (Australie) et dans une moindre mesure de Taewha (Corée du Sud) avec des cristaux en rosettes de 5 cm. Dans toutes les autres localités, il s'agit le plus souvent de cristaux inclus dans le quartz : lamelles de 8 cm de diamètre à Ross, Ontario et Aldfield (Canada). On les retrouve dans le quartz également en Norvège, à Bandaksli et Raade (où les cristaux atteignent les 15 cm) ou encore aux USA, Lake Chelan (Washington) avec des cristaux de 5 cm.

La molybdénite en France


En France, elle est connue en cristaux centimétriques dans plusieurs gîtes à étain-tungstène comme Montbelleux (Ille-et-Vilaine) et Château-Lambert (Vosges), ainsi que dans les pegmatites des granites de Ploumanac'h (Côtes d'Armor).
Molybdénite dans quartz de Moly Hill mine, Québec, Canada
Molybdénite dans quartz de Moly Hill mine, Québec, Canada
Molybdénite dans quartz de Moly Hill mine, Québec, Canada

Les macles et formes spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce.



Dureté : 1 à 1,5
Densité : 4,62 à 4,73
Cassure : Flexible

Trace : Gris-bleuté



TP : Opaque
IR : -
Biréfringence : -
Caractère optique : -
Pléochroïsme : -
Fluorescence : 
Aucune


Solubilité : Acide nitrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune