Zircon - Encyclopédie

Zircon du Pakistan

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Nésosilicates
    Système cristallin : Quadratique
    Chimie : ZrSiO4
    Abondance : Très commun

Le zircon est le principal minerai de zirconium. C'est un minéral accessoire très important des roches magmatiques, largement présent dans les granites et ses pegmatites, les granodiorites, et abondant dans les syénites néphéliniques et les carbonatites. Il est aussi connu dans les calcaires métamorphiques et dans d'autre roches métamorphiques. C'est un minéral inaltérable qui peut donc ausi être commun dans de nombreux sédiments et sables de plages. Plusieurs étymologies sont proposées pour ce minéral connu depuis l'Antiquité. De l'arabe zarqun, issu du perse zar (or) et gun (coloré), en référence à l'une des nombreuses couleurs que peut présenter ce minéral. Ou d'une déformation de jargon, une variété de zircon jaune. Ou bien encore du terme de bijouterie allemand cerkonier, devenu cirkon, puis zirkon. Le zircon contient souvent de faibles quantité d'uranium et de thorium, qui détruisent son réseau cristallin et l'amènent à un état métamicte (variété dite malacon ou cyrtolite). En lame mince, il est fréquemment couronné d'une auréole de désintégration qui est une métamictisation des minéraux hôtes sous l'effet des radiations. Ces traces d'uranium et de thorium font du zircon un excellent chronomètre géologique, à la base de la méthode de datation uranium-plomb couramment utilisée. Il contient aussi de l'hafnium (jusqu'à 24%) et forme une série continue avec l'hafnon, le silicate d'hafnium de formule HfSiO4. Le zircon se présente en cristaux automorphes, parfois de grande taille (jusqu'à 20 cm), généralement des prismes à section carrée terminés par 2 pyramides quadratiques. Le plus souvent opaque et de couleur brun à brun-rougeâtre, il est parfois transparent dans les bruns, rouges, violacés, verts et jaunes. La couleur bleue est obtenue par chauffage. C'est un minéral facile à reconnaître par sa forme quadratique, sa forte densité (4,6), sa dureté importante (7,5) et son éclat adamantin. Il avait été découvert dès l'Antiquité dans les alluvions gemmes. Ce minéral est le seul minerai de zirconium et d'hafnium. Le zirconium est un métal utilisé dans la construction des réacteurs nucléaires. Il est la base de l'oxyde de zirconium, l'un des matériau les plus réfractaire, mais aussi utilisé pour la synthèses d'imitation du diamant (le CZ ou cubic zirconium). Grâce à ses remarquable propriétés thermiques, le zircon est recherché pour la fabrication de sables réfractaires, employés en fonderie. Il joue un rôle annexe d'abrasif et de gemme lorsqu'il est transparent. Par ailleurs le zircon demeure l'un des pilier de la radiochronologie : les traces d'uranium et de plomb qu'il recèle font de lui un excellent "minéral-chronomètre", largement utilisé dans la datation.

Zircon de Poudrette quarry, Mont Saint-Hilaire, Canada
Zircon de Harchu, Astor valley, Gilgit-Baltistan, Pakistan
Zircon de 2,54 ct facetté de Tanzanie
Zircon bleu chauffé de 1,52 ct du Cambodge

Le zircon dans le Monde

Les plus grands cristaux de zircon (20 cm), partiellement gemmes, proviennent des carbonatites d'Australie occidentale. De grands cristaux alluvionnaires proviennent aussi de ce pays. L'île Seiland (Finnmark, Norvège) a produit de magnifiques cristaux rouge de 5 cm et Jaguaraçu au Brésil, des agrégats radiés atteignant les 15 cm. De grands cristaux sains et métamictes sont produits en plusieurs sites d'Ontario (Canada), dans l'Oural (Miass), et surtout dans les pegmatites de Madagascar (Ampangabé), du Mozambique (Tete), d'Afghanistan et du Pakistan. De magnifiques zircons alluvionnaires sont extraits des champs gemmifères du Myanmar, du Sri Lanka (Matara) et du Queensland (Australie).

Le zircon en France

En France, de beaux zircons rouge hyacinthe alluvionnaire de taille infra-centimétriques ont été découvert dans le Riou Pezzouiliou, à Espaly (Haute-Loire). Ils proviennent d'enclaves métamorphiques enrobées dans des brèches volcaniques démantelées par l'érosion.

Les macles

Pas de macle connue pour cette espèce.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale. Les zircons peuvent cependant être chauffés pour en améliorer ou en modifier la couleur. Les zircons bleus sont toujours traités (chauffe).



Dureté : 7,5
Densité : 4,6 à 4,7
Cassure : Conchoïdale
Trace : Blanche




TP : Opaque à transparent
IR : 1,925 à 2,015
Biréfringence : 0,055
Caractère optique : Uniaxe +
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Jaune à orange


Solubilité : insoluble

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Très faible