Diaboléite - Encyclopédie

Diaboléite de Mammoth Saint-Anthony, Arizona, USA © Dan Polhemus

    Classe : Halogénures
    Sous-classe : Oxychlorures
    Système cristallin : Quadratique
    Chimie : Pb2CuCl2(OH)4
    Abondance : Rare

La diaboléite est un minéral secondaire rare des gisements de plomb et de cuivre, typique des climats arides en milieu chloré (lagunes fermées, bassins évaporitiques et littoral marin). On la rencontre également dans certaines scories et laitiers en néoformation. Elle s'associe à d'autres minéraux secondaires de plomb (cérusite, phosgénite, etc...) et très fréquemment à la boléite. Son nom vient du grec dia (distinct de) et boléite. Elle se présente en cristaux tabulaire sur {001}, à silhouette carrée ou octogonale, de 2 cm maximum, constituant couramment des agrégats subparallèles de fines lamelles, d'un bleu profond rappelant la boléite. Elle est également massive, en enduits bleus ou en incrustations.


Photo principale : Diaboléite de Mammoth Saint-Anthony, Arizona, USA © Dan Polhemus

Diaboléite de Magallanes mine, Antofagasta Province, Chili © Enrico Bonacina
Diaboléite de Magallanes mine, Antofagasta Province, Chili © Enrico Bonacina
Diaboléite de Penberthy Croft Mine, Cornouailles, Angleterre © Steve Rust
Diaboléite de Penberthy Croft Mine, Cornouailles, Angleterre © Steve Rust
Diaboléite des scories du Laurion, Grèce © Stephan Wolfsried
Diaboléite des scories du Laurion, Grèce © Stephan Wolfsried
Diaboléite des scories de The Gannel Smelter, Cornouailles, Angleterre © Steve Rust
Diaboléite des scories de The Gannel Smelter, Cornouailles, Angleterre © Steve Rust

La diaboléite dans le Monde

Les plus beaux cristaux de diaboléite proviennent des mines d'Arizona (Mammoth Saint-Anthony, Rowley), ce sont des tablettes carrées de 2 cm. De bons spécimens ont été découverts au Chili (Caracoles), dans les Cornouailles anglaises, dans les monts Kopet-Dag (Iran), ainsi que dans les scories du Laurion (Grèce).

La diaboléite en France

En France, la diaboléite est signalée au Crozet (Loire) à Poullaouen (Finistère) ainsi qu'à Cap Garonne (Var).

Les macles et cristallisations spéciales

Une macle est connue sur {010}.

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 2,5
Densité : 5,41 à 5,43
Cassure : Conchoïdale
Trace : Bleu




TP : Transparent
IR : 1,850 à 1,980
Biréfringence : 0,130
Caractère optique : Uniaxe -
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide nitrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/