Hastingsite - Encyclopédie

Hastingstite de St Christoph Mine, Saxe, Allemagne © Uwe Haubenreisser

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Inosilicates
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : NaCa2Fe5(Si6Al2)O22(OH)2
    Abondance : Rare

L'hastingsite est une amphibole à sodium, calcium et fer, autrefois considérée comme une variété de "hornblende". Elle est maintenant reconnue comme minéral à part entière et forme une série continue avec la magnésio-hastingsite, son équivalent magnésien. Elle est présente dans les syénites néphéliniques, les orthogneiss et les amphibolites, ainsi que dans certains skarns. Elle doit son nom à sa localité de découverte : le comté de Hastings (Ontario, Canada). L'hastingsite forme des cristaux prismatiques allongés ou trapus à section hexagonale, rarement biterminés, avec des arêtes fréquemment arrondies. L'hastingsite est aussi connue en masses ou en agrégats plus ou moins fibreux à bacillaires, parfois grenus. La couleur est habituellement brun-noir, parfois brune.

Photo principale : Hastingstite de St Christoph Mine, Saxe, Allemagne © Uwe Haubenreisser

Hastingstite de Franklin Mine, New Jersey, USA © Christopher O'Neill
Hastingstite de Franklin Mine, New Jersey, USA © Christopher O'Neill
Hastingstite de Monte de São Bartolomeu, Leiria, Portugal © Rui Nunes
Hastingstite de Monte de São Bartolomeu, Leiria, Portugal © Rui Nunes
Hastingstite de Kara Mines, Tasmanie, Australie © Andrew Tuma
Hastingstite de Kara Mines, Tasmanie, Australie © Andrew Tuma
Hastingstite de Sampo mine, Shitouyouze, Okayama, Japon © Jeff Weissman
Hastingstite de Sampo mine, Shitouyouze, Okayama, Japon © Jeff Weissman

L'hastingstite dans le Monde

Les localités fournissant les plus beaux cristaux d'hastingsite sont Bancroft (Canada), Franklin (New Jersey) avec des cristaux trapus de 4 cm, l'île de Los (République de Guinée) où les petits cristaux noirs brillant dépassent 1 cm. On la retrouve également à Uppsala (Suède) dans les syénites néphéliniques.

L'hastingstite en France

En France, l'hastingsite est connue à la carrière Madec (Côtes d'Armor), dans la syénite néphélinique de Fitou, près de Narbonne (Aude) et à Feilluns et dans le Massif du Canigou (Pyrénées-Orientales).

Les macles et cristallisations spéciales

Les macles sont simples ou multiples et parallèles à {100}.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5 à 6
Densité : 3,35 à 3,5
Cassure : Irrégulière
Trace : Gris-vert




TP : Translucide
IR : 1,669 à 1,705
Biréfringence : 0,015 à 0,025
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Insoluble

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies