Imitérite - Encyclopédie

Imitérite de Imiter, Tinghir Cercle, Drâa-Tafilalet Region Maroc © Christian Rewitzer

    Classe : Sulfures et sulfosels
    Sous-classe : Sulfures
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : Ag2HgS2
    Abondance : Très rare

L'imitérite est un rare sulfure de mercure et d'argent qui fut découvert au début des années 80 dans le gisement d'Imiter, dans le Massif du Jebel Sarho (Maroc), gisement qui lui a par ailleurs donné son nom. Cette localité célèbre pour ses spectaculaires plaques d'argent natif, est composé d'un lacis de filonnets de sulfures recoupant des formations d'âge précambrien. La pyrite y est dominante, accompagnée de nombreux sulfures parmi lesquels d'abondants sulfures d'argent : acanthite, polybasite. L'imitérite apparaît en plages xénomorphes atteignant 1 mm et plus rarement en cristaux extrêmement fins atteignant 3 mm d'une couleur gris clair à gris sombre parfois associés au cinabre.

Photo principale : Imitérite de Imiter, Tinghir Cercle, Drâa-Tafilalet Region Maroc © Christian Rewitzer

Imitérite en macle en V de Imiter, Maroc © Stephan Wolfsried
Imitérite en macle en V de Imiter, Maroc © Stephan Wolfsried
Imitérite et cinabre de San Giovanni Mine, Sardaigne, Italie © Italo Campostrini
Imitérite et cinabre de San Giovanni Mine, Sardaigne, Italie © Italo Campostrini
Imitérite de Imiter, Maroc © Carsten Slotta
Imitérite de Imiter, Maroc © Carsten Slotta
Imitérite en macle cyclique de Imiter, Maroc © Jean-Marc Johannet
Imitérite en macle cyclique de Imiter, Maroc © Jean-Marc Johannet

L'imitérite dans le Monde

Imiter (Maroc) a longtemps été le seul gisement connu de ce minéral, mais il a été signalée également en cristaux millimétriques à la mine San Giovanni (Sardaigne, Italie). Elle est connue à Jamestown (Californie), mais aussi dans le Montana et en Alaska, dans plusieurs localités russes, en Allemagne, etc...

L'imitérite en France

L'imitérite n'est pas présente dans le sous-sol français.

Les macles et cristallisations spéciales

Des macles en V et cycliques en étoile sont connues.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 2,5 à 3
Densité : 7,84
Cassure : Indéterminée
Trace : Indéterminée




TP : Opaque
IR : -
Biréfringence : -
Caractère optique : -
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/