Adamite - Encyclopédie

    Classe : Arséniate
    Sous-classe : Arséniate anhydre
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : Zn2(AsO4)(OH)
    Abondance : Assez fréquent

L'adamite est un arséniate commun des zones d'oxydation des gisements de zinc riches en arsenic où elle est associée à l'olivénite, la malachite, la smithsonite et d'autres minéraux secondaires du zinc ou du cuivre. La substitution du zinc par le cuivre donne lieu a une série complète avec l'olivénite. Elle doit son nom au minéralogiste français Gilbert-Joseph Adam qui a découvert cette espèce dans la mine de Chañarcillo au Chili. L'adamite se rencontre en agrégats fibroradiés ou en sphérules à surfaces mamelonnée hérissées de pointes cristallines, mais aussi en cristaux prismatiques allongés. Sa couleur varie, le plus souvent jaune à jaune-brune ou bleue pâle à verte, elle peut devenir vert intense si elle contient du cuivre (cupro-adamite) ou rose à violet si elle contient du cobalt (cobalto-adamite) ou du manganèse (mangano-adamite). L'adamite n'est utilisée dans aucun domaine particulier, les échantillons sont uniquement destinés à la collection, à noter que quelques pierres gemmes ont été taillées toujours pour la collection.

L'adamite dans le Monde

Les deux régions ayant produit les plus beaux échantillons sont celles du Laurion (Grèce) avec des sphérules centimétriques vert émeraude de cupro-adamite sur limonite, mais aussi de Mapimí (Mexique) où de magnifiques cristaux verts ou violets peuvent atteindre les 3 cm. D'excellents cristaux verts et violets de 3 cm proviennent aussi de la Mine de Tsumeb (Namibie). Il faut noter également les cristaux centimétriques verts du gisement iranien de Dareh Zandjir.

L'adamite en France

En France des cristaux millimétriques des variétés cuprifères et cobaltifères ont été signalés dans la mine de Cap Garonne dans le Var, mais aussi Chessy (Rhône) ou encore Echassières (Allier).

Agrégats d'adamite sur limonite de Ojuela, Mapimi, Mexique
Groupe de cristaux jaune d'adamite de Mapimi, Mexique
Eventail d'adamite mexicaine fluorescente sous UV
Microcristaux de cupro-adamite du Laurion, Grèce

Les macles

L'adamite semble pouvoir présenter des macles mais la petitesse des cristaux les rendent difficiles à observer. Aucune donnée n'a pu être trouvée dans la littérature sur le sujet.

Les faux et arnaques

Aucun faux ou arnaques connus.



Dureté : 3,5
Densité : 4,32 à 4,48
Cassure : Conchoïdale à irrégulière
Trace : Blanche




TP : Transluide à transparent
IR : 1,708 à 1,773
Biréfringence : 0,055
Caractère optique : Biaxe (+/-)
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Vert à jaune


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune