Analcime - Encyclopédie

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Tectosilicates
    Système cristallin : Triclinique
    Chimie : NaAlSi2O6 . H2O
    Abondance : Assez fréquent

L'analcime est un minéral dont la composition, la structure et les occurrences s'apparentent aux zéolites et aux feldspathoïdes, groupe dans lequel il est parfois classé. C'est un minéral hydrothermal de basse température qui occupe les cavités des roches volcaniques (basaltes, trachy-basaltes et plus rarement phonolites). Il est associé aux zéolites et à la préhnite, mais il peut aussi se rencontrer dans les syénites néphéliniques et leurs pegmatites. Elle forme une série avec la pollucite. L'analcime doit son nom au grec analkis (faible) pour souligner la faible charge électrostatique que ce minéral développe lorsqu'il est chauffé ou frotté. Les cristaux peuvent être de grande taille (parfois décimétrique), habituellement trapézoédriques, exceptionnellement cubiques. Ils sont incolores, plus souvent blanc laiteux, parfois rosés, occasionnellement jaunâtre ou verdâtre. C'est un minéral qui ne présente aucune utilisation particulière, les spécimens cristallisés sont recherchés des collectionneurs.

L'analcime dans le Monde

Les gisements d'analcime sont très nombreux. Les meilleurs spécimens mondiaux sont des superbes trapézoèdres brillants atteignant les 25 cm, associés à de grands cristaux de sérandite, aegyrine et natrolite découverts au Mont Saint-Hilaire (Québec). De magnifiques trapézoèdres blanc rosé dépassant les 10 cm et des cubes bien formés proviennent de plusieurs sites dans le Val di Fassa (Trentin, Italie). Les localités de Nidym et Toura en Sibérie centrale donnent également de superbes cristaux blancs de 18 cm. La localité-type des rochers du Cyclope, face à Catane (Sicile, Italie) est connue pour ses magnifiques cristaux centimétriques incolores. Coleman (Alberta, Canada) produit de surprenant cristaux rouges, et Kings Valley et Springfield (Oregon) de superbes cristaux transparents de 6 cm.

L'analcime en France


En France, l'analcime est connue en grands cristaux altérés à Port d'Agrès (Aveyron) et dans les cavités de plusieurs basaltes d'Auvergne (Puy de Marmant, Puy Griou). Le très beaux microcristaux gemmes d'analcime sont présents dans les pépérites de Pont-du-Château (Puy-de-Dôme).
Analcime de Port d'Agrès, Aveyron, France
Analcime de Port d'Agrès, Aveyron, France
Analcime de Port d'Agrès, Aveyron, France
Analcime de Port d'Agrès, Aveyron, France

Les macles et formes spéciales

L'analcime présente fréquemment des macles polysynthétique sur {001} et {110} visible uniquement en lame mince sous lumière polarisée analysée.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce.



Dureté : 5 à 5,5
Densité : 2,24 à 2,29
Cassure : Sub-conchoïdale

Trace : Blanc



TP : Translucide à transparent
IR : 1,479 à 1,494
Biréfringence : 0,001
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Très faible à inexistant
Fluorescence : 
Brun à blanc


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune