Cuivre - Encyclopédie

Cristaux de boracite de Hanovre, Allemagne

    Classe : Eléments
    Sous-classe : Métaux
    Système cristallin : Cubique
    Chimie : Cu
    Abondance : Fréquent

Le cuivre, ou cuivre natif, est un minéral secondaire typique de la zone d'oxydation et de cémentation des gisements de sulfures de cuivre, où il est accompagné de cuprite, azurite, malachite, chalcocite... Plus rarement, c'est un minéral primaire dans certaines laves basiques, associé à l'argent natif et des arséniures (gisement du Michigan). Il tire son nom du latin cuprum, antérieurement cyprium aes (bronze de Chypre), île où l'on exploitait ce métal dans l'Antiquité. Il forme rarement des cristaux nets ; ceux-ci sont alors cubiques, dodécaédriques, hexatétraédriques souvent déformés et atteignant jusqu'à 15 cm. Le cuivre se rencontre habituellement en dendrites de petits cristaux aplatis, tordus, passant généralement à des agrégats filiformes ou arborescent ("feuilles de fougère"), en "feuilles", ou en masses dendritiques parfois imposantes (jusqu'à 420 tonnes dans le Michigan). Il pseudomorphose couramment d'autres minéraux de cuivre (oxydes et sulfures) et parfois même des carbonates (aragonite). Comme la majorité des métaux, le cuivre est très malléable. De couleur rose lumineux à vif éclat métallique quand il est frais, il se ternit rapidement en rouge, passant au brun, puis au noir. Les gisements du Michigan ont constitué les seules exploitations industrielles de cuivre natif en tant que minerai de cuivre, et furent la plus importante source mondiale de ce métal de 1850 jusqu'aux années 20. Actuellement le cuivre est extrait pour l'essentiel de sulfures (bornite, chalcopyrite, chalcocite) et d'oxydes (cuprite, ténorite), le cuivre natif ne constituant plus qu'une source très annexe de ce métal. Il peut occasionnellement être taillé en cabochon pour la joaillerie.

Cuivre natif de Itauz Mine, Kazakhstan
Cuivre natif de Bou Nahas, Oumjrane, Er Rachidia, Maroc
Aragonite pseudo. cuivre natif de Coro Coro Mine, Bolivie
Cuivre natif  et cuprite de Poteryaevskoe Mine, Russie

Le cuivre dans le Monde

Les plus beaux groupes de cristaux proviennent du Michigan (péninsule de Keweenaw), et d'Arizona (superbes cristaux des mines de New Cornelian et Copper Queen), de la mine de Dzhezkazgan (Kazakhstan) et de mines russes de l'Oural (Nijni Taguil notamment). De belles masses en rameaux proviennent des Cornouailles Anglaises (Botallack).

Le cuivre en France

En France, de petits amas, parfois spectaculaires, ont été extraits de la Mine de St-Véran (Hautes-Alpes), de celle de Daluis (Alpes Maritime), ainsi que des mines de fluorine de l'Albigeois (Le Burc, Le Moulinal, Montroc) . On retrouve aussi tout naturellement le cuivre natif sur la mine de cuivre de Chessy (Rhône).

Les macles

Le cuivre macle courament sur {111} (macle du spinelle).

Les faux et arnaques

Certaines arborescences peuvent être collées sur gangue.



Dureté : 2,5 à 3
Densité : 3,97
Cassure : -
Trace : Rose




TP : Opaque
IR : Non mesurable
Biréfringence : Aucune
Caractère optique : Aucun
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide nitrique

Magnétisme : Diamagnétique
Radioactivité : Aucune