Arséniosidérite - Encyclopédie

Arséniosidérite de Romanèche, Saône-et-Loire, France © Rob Lavinsky

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Arséniates hydratés
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : Ca2Fe3O2(AsO4)3 3H2O
    Abondance : Peu fréquent

L'arséniosidérite est un arséniate hydraté de fer et de calcium. C'est un minéral secondaire qui se forme par oxydation de minéraux arséniés, principalement l'arsénopyrite et la scorodite. Elle doit son nom à sa composition chimique arsenic plus sidérite. Les cristaux, aciculaires aplatis sont rares et ne dépassent pas les 2 mm. L'arséniosidérite forme beaucoup plus volontiers des agrégats fibroradiés ou des masses concrétionnées de teinte jaune d'or à brun-orangé et brun-noir.


Photo principale : Arséniosidérite de Romanèche, Saône-et-Loire, France © Rob Lavinsky

Arséniosidérite hexagonale de Falotta, Grisons, Suisse © Matthias Reinhardt
Arséniosidérite hexagonale de Falotta, Grisons, Suisse © Matthias Reinhardt
Arséniosidérite et bariopharmacosidérite de Clara Mine, Allemagne © Franz Zöll
Arséniosidérite et bariopharmacosidérite de Clara Mine, Allemagne © Franz Zöll
Arséniosidérite de Kamariza Mine, Laurion, Grèce © Gianandrea Ghirri
Arséniosidérite de Kamariza Mine, Laurion, Grèce © Gianandrea Ghirri
Arséniosidérite de Clara Mine, Allemagne © Volker Heck
Arséniosidérite de Clara Mine, Allemagne © Volker Heck

L'arséniosidérite dans le Monde

Arséniosidérite et bariopharmacosidérite de Clara Mine, Allemagne © Michael Förch
L'arséniosidérite est connue dans les gisements de zinc métamorphiques de Franklin et Ogdenbourg (New Jersey) et dans plusieurs autres localités américaines. De beaux spécimens viennent aussi de la mine Ojuela (Mapimi, Mexique). L'arséniosidérite existe aussi dans plusieurs filons de la Forêt Noire et de Saxe (Allemagne), du Cumberland (Angleterre), ainsi qu'à Tsumeb (Namibie).

Photo : Arséniosidérite et bariopharmacosidérite de Clara Mine, Allemagne © Michael Förch

L'arséniosidérite en France

En France, le gîte de découverte, Romanèche (Saône-et-Loire) a fourni de superbes échantillons fibroradiés, peut-être les meilleurs connus.

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux ou de traitements recensés pour cette espèce minérale.



Dureté : 4,5
Densité : 3,6
Cassure : Fibreuse
Trace : Marron-jaune




TP : Opaque
IR : 1,792 à 1,898
Biréfringence : 0,080
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Fort
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/