Cervantite - Encyclopédie

Stibine pseudomorphosée en cervantite de Gallos Mine, Zacatecas, Mexique © John Sobolewski

    Classe : Oxydes et hydroxydes
    Sous-classe : Oxydes
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : Sb2O4
    Abondance : Peu fréquent

La cervantite est un minéral secondaire typique de l'altération de la stibine, connue dans la zone d'oxydation superficielle des gisements d'antimoine. Elle a été nommée ainsi en référence à sa localité supposée de découverte : Cervantes (Espagne). Elle se présente parfois en cristaux prismatiques, plus couramment en enduits poudreux, de couleur jaune à jaune-brun, parfois brun-orangé. Sa densité est élevée pour un minéral d'antimoine (6,5). Elle est parfois utilisée comme minerai d'antimoine, notamment à Sensa (Algérie).

Photo principale : Stibine pseudomorphosée en cervantite de Gallos Mine, Zacatecas, Mexique © John Sobolewski

Cervantite de Cetine, Toscane, Italie © Enrico Bonacina
Cervantite de Cetine, Toscane, Italie © Enrico Bonacina
Cervantite de la Mine Clara, Freiburg, Allemagne © Stephan Wolfsried
Cervantite de la Mine Clara, Freiburg, Allemagne © Stephan Wolfsried
Cervantite de la Mine de La Forge, Puy-de-Dôme, France © Pascal Chollet
Cervantite de la Mine de La Forge, Puy-de-Dôme, France © Pascal Chollet
Cervantite de la Mine Clara, Freiburg, Allemagne © Stephan Wolfsried
Cervantite de la Mine Clara, Freiburg, Allemagne © Stephan Wolfsried

La cervantite dans le Monde

Les cristaux, aciculaires, sont rarissimes. Les meilleurs échantillons proviennent de Baia Sprie (Roumanie), de Cetine (Toscane, Italie), et surtout de San José (San Luis Potosi, Mexique) où la cervantite se présente en pseudomorphoses lamellaires de grands cristaux de stibine. La cervantite fut abondante dans le gisement algérien de Sensa, où elle constitua avec la valentinite l'essentiel du minerai d'antimoine.

La cervantite en France

En France, on la cervantite est signalée la mine de La Forge près d'Issoire (Puy-de-Dôme), à la mine des Chalanches (Isère), à la carrière Plessis (Finistère), à Lussac (Charente) et à la mine des Biards (Haute-Vienne).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale. 

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 4 à 5
Densité : 6,5
Cassure : Irrégulière
Trace : Blanc à jaune




TP : Translucide
IR : 2,000 à 2,100
Biréfringence : 0,100
Caractère optique : Biaxe
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/