Cuprosklodowskite - Encyclopédie

Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, Lualaba, République Démocratique du Congo

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Nésosilicates
    Système cristallin : Triclinique
    Chimie : (H3O)Cu(UO2)2(SiO4)2 2H2O
    Abondance : Rare

La cuprosklodowskite (anciennement appelée jachymovite) est un silicate secondaire de la zone d'oxydation superficielle des gisements d'uranium où elle accompagne, entre autres, kasolite et vandenbrandéite. Son nom est lié à sa composition chimique (cuivre) et à sa parenté avec la sklodowskite. Ses cristaux sont allongés à aciculaires, ils peuvent dépasser le centimètre, avec un clivage parfait sur {100} ; ils sont groupés en splendides touffes aciculaires d'aspect soyeux, ou constituent des incrustations mamelonnées radiées ou fibroradiées. Vert émeraude à bleu-vert dans les cristaux allongés, la couleur passe au vert pâle dans les cristaux aciculaires. C'est un minéral rare, uniquement destiné à la collection. 

Photo principale : Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, Lualaba, République Démocratique du Congo

Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, République Démocratique du Congo
Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, République Démocratique du Congo
Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, République Démocratique du Congo
Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, République Démocratique du Congo
Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, République Démocratique du Congo
Cuprosklodowskite de Musonoi Mine, Kolwezi, République Démocratique du Congo
Cuprosklodowskite du Mas d'Alary, Hérault, France © Stephan Wolsfried
Cuprosklodowskite du Mas d'Alary, Hérault, France © Stephan Wolsfried

La cuprosklodowskite dans le Monde

Tous les plus beaux échantillons sont en provenance des gisements d'uranium du Katanga, où les fibres centimétriques sont communes, et parfois groupées en agrégats étoilés (Shinkolobwe, Kalongwe, Kambove). La mine de Musonoï, notamment, a fourni des cristaux aciculaires atteignant 3 cm, implantés sur la paroi des géodes de pechblende, ou groupés en touffes dans des géodes qui peuvent atteindre les 60 cm de diamètre pour les plus grandes. Hors du Katanga, la cuprosklodowskite n'est connue qu'en incrustations de couleur verte (Jachymov en République Tchèque, Amelal au Maroc, etc...).

La cuprosklodowskite en France

En France, la cuprosklodowskite est signalée à Rabejac et au Mas d'Alary près de Lodève (Hérault).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recencé pour cette espèce minérale.



Dureté : 4
Densité : 3,85
Cassure : Irrégulière
Trace : Vert




TP : Translucide à transparent
IR : 1,654 à 1,667
Biréfringence : 0,010 à 0,012
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Très forte

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/