Épistilbite - Encyclopédie

Épistilbite de Jalgaon, Maharashtra, Inde © Dan Weinrich

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Tectosilicates
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : CaAl2Si6O16 5H2O
    Abondance : Rare

L'épistilbite est une espèce relativement rare du groupe des zéolites. Elle se rencontre essentiellement dans les vacuoles des basaltes, parfois dans les fissures des gneiss et exceptionnellement dans les pegmatites à béryls. Son nom est tiré du grec epi (proche) et stilbite en raison de la ressemblance entre ces deux minéraux. Comme chez de nombreuses zéolites, les cristaux sont prismatiques allongés, fréquemment maclés, groupés en sphérolites ou en gerbes ; les plus grands ne dépassent pas 3 cm. L'épistilbite est incolore ou de couleur variable : blanc, rosâtre, parfois rose saumon ou jaune, exceptionnellement vert clair.

Photo principale : Épistilbite de Jalgaon, Maharashtra, Inde © Dan Weinrich

Épistilbite de Puu o Ehu Quarry, Kailua, Oahu Island, Hawaii, USA © Matteo Chinellato
Épistilbite de Puu o Ehu Quarry, Kailua, Oahu Island, Hawaii, USA © Matteo Chinellato
Épistilbite rose de Nashik, Maharashtra, Inde © Knut Eldjarn
Épistilbite rose de Nashik, Maharashtra, Inde © Knut Eldjarn
Épistilbite de Osilo, Sardaigne, Italie © Gianfranco Ciccolini
Épistilbite sur améthyste de Osilo, Sardaigne, Italie © Gianfranco Ciccolini
Épistilbite maclée de Wolf Point, Washington, USA © Donald Howard (Image MEB)
Épistilbite maclée de Wolf Point, Washington, USA © Donald Howard (Image MEB)

L'épistilbite dans le Monde

L'épistilbite est connue dans plus de 25 localités, les plus beaux cristaux étant des individus tabulaires exceptionnels de 3 cm et des faisceaux radiés découverts dans les cavités des basaltes de Teigarhorn (Islande). Les célèbres carrières de Khandivali près de Bombay (Inde), Poona et Nasik, ouvertes dans les basaltes du Dekkan, ont livré de superbes cristaux géodiques de 3 cm, parfois rose saumon. Le Lac Riffe (Washington) a fourni de bons cristaux de 2,5 cm qui sont les meilleurs spécimens américains. En Europe, les plus belles épistilbites ont été découverte à San Piero in Campo (Île d'Elbe, Italie) et à Osilo (Sardaigne) où elles sont associées à l'améthyste.

L'épistilbite en France

En France, l'épistilbite n'est signalée qu'aux Îles Kerguelen.

Les macles et cristallisations spéciales

Des macles sont connues sur {100}, parfois cyclique et sur {110} en croix.

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 4
Densité : 2,22 à 2,28
Cassure : Irrégulière
Trace : Blanche




TP : Translucide à transparent
IR : 1,502 à 1,512
Biréfringence : 0,010
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/