Jahnsite - Encyclopédie

Jahnsite de Tip Top Mine, Dakota du Sud, France © Stephan Wolfsried

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Phosphates hydratés
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : CaMn(Mg,Fe)2Fe2(PO4)4(OH)2 8H2O
    Abondance : Peu fréquent

La jahnsite est un groupe de phosphates secondaires issus de la décomposition des phosphates primaires (triphylite, lithiophyllite) des pegmatites granitiques. Ce groupe comprend quatre jahnsites, distinguées par des suffixes selon les métaux présents dans les sites X, M1 et M2 : (CaMnMg), (CaMnFe), (CaMnMn) et (MnMnMn). Elle a été nommée ainsi en l'honneur de Richard Henry Jahns, Professeur de Géologie à l'Université de Stanford. La jahnsite se présente en cristaux prismatiques allongés à tabulaires, parfois aciculaires, de 1 cm maximum, souvent réunis en agrégats subparallèles. La jahnsite forme aussi de petites masses mesurant jusqu'à 5 cm. A l'instar de nombreux phosphates, la jahnsite peut revêtir de nombreuses couleurs, avec une dominance des teintes jaunes à brunes et brun-rouge.


Photo principale : Jahnsite de Tip Top Mine, Dakota du Sud, France © Stephan Wolfsried

Jahnsite de Tip Top Mine, Dakota du Sud, France © Christian Rewitzer
Jahnsite de Tip Top Mine, Dakota du Sud, France © Christian Rewitzer
Jahnsite de Sapucaia mine, Minas Gerais, France © Gianfranco Ciccolini
Jahnsite de Sapucaia mine, Minas Gerais, France © Gianfranco Ciccolini
Jahnsite de Tip Top Mine, Dakota du Sud, France © Jolyon Ralph
Jahnsite de Tip Top Mine, Dakota du Sud, France © Jolyon Ralph
Jahnsite de Collioure, Pyrénées-Orientales, France © Philippe Font
Jahnsite de Collioure, Pyrénées-Orientales, France © Philippe Font

La jahnsite dans le Monde

La jahnsite est un minéral peu commun des pegmatites américaines du Dakota du Sud (Tip-Top, Bull Moose, Big Chief...) et du New Hampshire (Palermo), également signalée en Ecosse et au Brésil, à Sapucaia (Minas Gerais).

La jahnsite en France

En France, la jahnsite est signalée dans les pegmatites de Collioure (Pyrénées-Orientales) et dans celles de Chanteloube (Haute-Vienne).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 4
Densité : 2,71
Cassure : Indéterminée
Trace : Blanche




TP : Translucide à transparent
IR : 1,640 à 1,670
Biréfringence : 0,030
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Fort
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/