Köttigite - Encyclopédie

Köttigite de Ojuela Mine, Mapimí, Durango, Mexique © Xia-Dong Xu

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Arséniates hydratés
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : Zn3(AsO4)2 8H2O
    Abondance : Rare à très rare

La köttigite (ou koettigite) est un arséniate de zinc. C'est un minéral secondaire rare de la zone d'oxydation des gîtes de zinc à arsenic. Elle a été nommée ainsi en l'honneur du chimiste allemand Otto Köttig qui a fourni la première description du minéral. La köttigite constitue de petits cristaux prismatiques à aciculaires fréquemment groupés en houppes radiées, des encroûtements fibreux, ou des masses. Sa couleur est étroitement dépendante de sa composition, d'un pôle zincifère pur incolore ou blanc, elle passe au rose pâle dans les variétés cobaltifères et au bleu violacé sombre (parfois brun sombre) dans les variétés riches en fer.

Photo principale : Köttigite de Ojuela Mine, Mapimí, Durango, Mexique © Xia-Dong Xu

Köttigite de la Mine Clara, Allemagne © Michael Förch
Köttigite de la Mine Clara, Allemagne © Michael Förch
Köttigite de Ojuela Mine, Mapimí, Durango, Mexique © Marko Burkhardt
Köttigite de Ojuela Mine, Mapimí, Durango, Mexique © Marko Burkhardt
Köttigite de Jáchymov, République Tchèque © Bohuslav Bures
Köttigite de Jáchymov, République Tchèque © Bohuslav Bures
Köttigite de Jáchymov, République Tchèque © Bohuslav Bures
Köttigite de Jáchymov, République Tchèque © Bohuslav Bures

La köttigite dans le Monde

Les plus beaux spécimens de köttigite proviennent de la mine Ojuela, près de Mapimi (Mexique), qui a donné de superbes groupes radiés de cristaux aciculaires atteignant 6 cm. La köttigite est aussi connue à Pribram et Jachymov (République Tchèque), ainsi que dans plusieurs filons d'Allemagne (Schneeberg, Weiler, Wittichen...) et de Namibie (Tsumeb). Elle est également signalée à Sterling Hill (New Jersey).

La köttigite en France

En France, la köttigite est connue dans les mines d'Orpierre (Hautes-Alpes) et à Cap Garonne (Var).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 2,5 à 3
Densité : 3,33
Cassure : Fibreuse
Trace : Rose à blanc




TP : Translucide
IR : 1,622 à 1,671
Biréfringence : 0,049
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/