Noséane - Encyclopédie

Noséane de In den Dellen quarries, Eifel, Allemagne © Volker Betz

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Tectosilicates
    Système cristallin : Cubique
    Chimie : Na8Al6Si6O24(SO4) H2O
    Abondance : Rare

La noséane est un minéral rare du groupe des feldspathoïdes. Sa structure atomique est très proche de celle de la sodalite, les grandes lacunes étant occupées par des ions Na, Cl ou des groupements SO4. C'est un minéral des roches sous-saturées, essentiellement des phonolites, beaucoup plus rarement des syénites néphéliniques. Elle a été nommée ainsi en l'honneur du minéralogiste allemand Karl Wilhelm Nose qui fut le premier à décrire le minéral. Transparente à translucide, la noséane est de couleur gris-bleuâtre, parfois brune. Elle se présente rarement en cristaux rhombododécaédriques mal formés à arrondis mais plus souvent en grains ou en masses (parfois centimétriques) associées à la titanite et à la sanidine (phonolites).

Photo principale : Noséane de In den Dellen quarries, Eifel, Allemagne © Volker Betz

Noséane de Bassano Romano, Italie © Gianfranco Ciccolini
Noséane de Bassano Romano, Italie © Gianfranco Ciccolini
Noséane de Tre Croci, Vico volcanic complex, Italie © Gianfranco Ciccolini
Noséane de Tre Croci, Vico volcanic complex, Italie © Gianfranco Ciccolini
Noséane maclée de Laacher See Volcanic Complex, Allemagne © Stephan Wolfsried
Noséane maclée de Laacher See Volcanic Complex, Allemagne © Stephan Wolfsried
Noséane maclée de In den Dellen quarries, Eifel, Allemagne © Volker Betz
Noséane maclée de In den Dellen quarries, Eifel, Allemagne © Volker Betz

La noséane dans le Monde

Les cristaux sont généralement millimétriques et proviennent de Laacher (Eifel, Allemagne), de la Somma (Italie), de Arucas (Canaries, Espagne) et du complexe alcalin de Kola (Russie).

La noséane en France

En France, la noséane forme des cristaux millimétriques dans les phonolites des roches Tuillière et Sanadoire dans le Massif du Mont-Dore (Puy-de-Dôme), ainsi que dans différents sucs phonolitiques du Cantal.

Les macles et cristallisations spéciales

Les macles sont communes sur {111}.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5,5
Densité : 2,3 à 2,4
Cassure : Irrégulière à conchoïdale
Trace : Blanche



TP : Translucide à transparent
IR : 1,461 à 1,495
Biréfringence : 0
Caractère optique : Aucun
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Orange


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/