Sphalérite - Encyclopédie

    Classe : Sulfure et sulfosel
    Sous-classe : Sulfure
    Système cristallin : Cubique
    Chimie : ZnS
    Abondance : Très fréquent


Ce sulfure de zinc, anciennement appelé "blende", est l'un des quatre sulfures les plus abondant sur Terre, après la pyrite et avec la galène et la chalcopyrite. C'est le principal minerai de zinc, connu dans la plupart des environnements hydrothermaux (filons, skarns, gîtes sédimentaires, amas sulfurés, etc...) dans lesquels il constitue des masses importantes, parfois gigantesques. Elle doit son nom au grec sphaleros (trompeur) pour sa ressemblance avec la galène. La sphalérite possède un fort éclat adamantin, proche de celui du diamant, et constitue des cristaux de formes diverses, toutes dérivées du cube, parfois fort complexe et d'allure sphéroïdale. Ses couleurs sont très variées et fonction de la teneur en éléments mineurs et en éléments traces, notamment en fer : incolore, brune (la plus commune), rouge, verte (variété à manganèse appelée cléophane), jaune à noire (variété marmatite à forte teneur en fer). Son altération est la source de nombreux minéraux secondaires dont la smithsonite ou l'hémimorphite. La sphalérite est pratiquement le seul minerai de zinc exploité à l'heure actuelle. Le principal usage de ce métal reste la galvanisation de l'acier et de divers alliages, il entre dans la fabrication des batteries, des toitures et des gouttières. L'oxyde de zinc, également appelé "blanc de zinc" est un pigment blanc utilisé dans les peintures, tandis que le chlorure de zinc est un conservateur de bois, le sulfate de zinc un sel servant dans l'industrie des pigments et en pharmacie. La sphalérite est aussi un minéral qui contient fréquemment des teneurs non négligeable en cadmium, indium, gallium et germanium. Du fait des énormes quantités de sphalérite exploitées à travers le Monde, ce minéral est devenu depuis plusieurs décennies le principal minerai de ces métaux rares. Les variétés claires et transparentes sont parfois taillées et utilisées comme pierres fines, mais leurs faibles duretés les cantonnent plutôt à pierres de collection.

Sphalérite bicolore de 2,66 ct de Madan, Bulgarie
Cléophane de 3,64 ct de Madan, Bulgarie
Cléophane de 1,39 ct de Madan, Bulgarie
Sphalérite orange de 2,05 ct d'Espagne

La sphalérite dans le Monde

Les gisements de sphalérite dans le Monde sont innombrables Nous ne citerons ici que ceux qui ont fourni les échantillons les plus remarquables. Les superbes cristaux gemmes de couleur jaune-orangé, parfois rouge implantés sur dolomite, mesurant jusqu'à 10 cm de diamètre de Picos de Europa (Espagne) sont probablement les plus beaux au Monde (photo de droite). De magnifiques cristaux, souvent d'habitus sphéroïdal, ont également été extraits dans de nombreuses mines du Monde parmi lesquelles : Ani (Japon), Joplin (Missouri), Trepca (Kosovo) et Cavnic (Roumanie). Les cléophanes, la variété verte de sphalérite, proviennent la plupart du temps de Madan en Bulgarie où on la rencontre en cristaux gemmes de 2-3 cm (photo principale).
Cléophane de Deveti Septemvri mine, Madan, Bulgarie 
Sphalérite de St-Laurent-le-Minier, Gard, France
Sphalérite sur galène de Paloma Mine, Huancavelica, Pérou
Sphalérite et sidérite de La Mure, Isère, France

La sphalérite en France

La France, les meilleurs cristaux proviennent sans doute de la mine de La Mure en Isère qui a fourni de nombreux cristaux gemmes rouge-orangé sur sidérite de taille centimétrique. On retrouve également des cristaux centimétrique mais de couleur marron foncé aux Malines, à St-Laurent-les-Minier dans le Gard.

Les macles

La sphalérite macle couramment sur {111}, les macles sont souvent complexes et polysynthétiques générant des difficultés d'identification, mais elles peuvent aussi être nettes et parfaitement identifiables comme sur ce spécimen ci-contre provenant de Naica, Chihuahua, Mexique.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 3,5 à 4
Densité : 4
Cassure : Conchoïdale
Trace : Jaune à brun




TP : Opaque à transparent
IR : 2,369
Biréfringence : Aucune
Caractère optique : Aucun
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Jaune à orange


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Paramagnétique
Radioactivité : Aucune