Anthophyllite - Encyclopédie

Anthophyllite de Chine en pierres roulées

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Inosilicates
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : (Mg, Fe)7Si8O22(OH)2
    Abondance : Peu fréquent

L'anthophyllite appartient au groupe des amphiboles orthorhombiques et forme deux séries avec la ferro-anthophyllite et la magnésio-anthophyllite. C'est une amphibole typique des roches magnésiennes métasomatiques, dans les roches métamorphiques de gradient moyen à fort (gneiss, amphibolite, métaquartzite, granulite) et plus rarement dans des formations schisteuses dérivées de sédiments argileux ou de roche magmatiques basiques à ultrabasiques (péridotites, serpentinites, etc...). Son nom vient du latin anthophyllum (clou de girofle), en raison de sa couleur brune. Elle se présente généralement en masses fibreuses, asbestiformes, atteignant 25 cm, appelée alors amosite mais qualifiée aussi d'amiante brune. Elle se présente rarement en cristaux en forme de prismes orthorhombiques, d'une couleur vert-brunâtre à gris-brunâtre et brune. Elle est couramment polie et utilisée comme pierre d'ornement ou de joaillerie, tandis que sous forme d'amiante elle était utilisée comme matériau ignifuge, panneaux d'isolation thermique et électrique, etc...

L'anthophyllite dans le Monde

Les localités les plus classiques de l'anthophyllite sont Kongsberg (Norvège), Dürrenstein (Autriche), Kangerluarsuk (Groenland), Hermanov (République Tchèque), et la pegmatite de Wakefield (Québec) qui a fourni de longs cristaux prismatiques. L'anthophyllite asbestiforme est connue dans pluseiurs localités des USA : Kamia (Idaho), Sall Mount (Géorgie) et Carrville (Californie) ainsi qu'en Afrique du Sud.

Photo de droite : anthophyllite de Paakkila Mine, Finlande © Jyirki Autio

L'anthophyllite en France

En France, on retrouve l'anthophyllite en jolies masses fibreuses à Allevier (Haute-Loire) dans une péridotite serpentinisée, mais aussi dans l'ancienne carrière de talc du Séchier (Hautes-Alpes).

Les macles

Pas de macles connues pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale, mais souvent confondu avec l'astrophyllite (beaucoup plus rare) sur le marché des minéraux.



Dureté : 5,5 à 6
Densité : 2,85 à 3,37
Cassure : Conchoïdale
Trace : Blanc à gris




TP : Translucide à transparent
IR : 1,598 à 1,697
Biréfringence : 0,017 à 0,023
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide fluorhydrique

Magnétisme : Paramagnétique
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/