Cancrinite - Encyclopédie

Cancrinite de Caspar Quarry, Ettringen, Allemagne © Stephan Wolfsried

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Tectosilicates
    Système cristallin : Hexagonal
    Chimie : Na6Ca2Al6Si6O24(CO3)2
    Abondance : Peu fréquent

La cancrinite est un minéral typique des roches alcalines (syénites néphéliniques et leurs pegmatites, ijolites...), dans lesquelles elle peut avoir une origine primaire ou secondaire, par altération de la néphéline. Désignant autrefois un groupe, ce nom est maintenant restreint aux termes carbonatés, les termes chlorés étant appelés davyne. Elle a été nommée ainsi en l'honneur du Comte Egor Frantsevich Kankrin, Ministre des Finances russe. Ordinairement massive, la cancrinite est rarement en cristaux prismatiques hexagonaux, terminées par une pyramide aplatie, qui ne dépasse pas les 2 cm. Sa couleur est variable : incolore, jaune miel, grise, verte, bleu à gris-bleu, rougeâtre. Facilement altérable, la cancrinite se transforme en un mélange de zéolite, carbonate et kaolinite.

Photo principale : Cancrinite de Caspar Quarry, Ettringen, Allemagne © Stephan Wolfsried

La cancrinite dans le Monde

Cancrinite bleue de Farneze, Lazio, Italie © Di Domenico Dario
De belles masses associées à la sodalite proviennent de Bancroft (Canada) et de Miass, dans les Monts Ilmen (Oural, Russie), ainsi que des syénites néphéliniques du Gabon (Mabounié) où elles sont d'une belle couleur miel constellée de biotite. Litchfield (Maine) a donné de très esthétiques amas décimétriques de cancrinite mêlée de sodalite bleue. La cancrinite est fréquente dans les syénites néphéliniques de Lovozero (Kola, Russie) et au Mont St-Hilaire (Canada). Elle est aussi présente dans les laves de Laacher (Eifel, Allemagne) et du Vésuve (Italie).

Photo de droite : Cancrinite bleue de Farneze, Lazio, Italie © Di Domenico Dario

La cancrinite en France

On ne retrouve la cancrinite en France qu'en Polynésie Française sur l'île de Tahiti et de Raiatea.

Les macles

Les macles sont rares et lamellaires.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5-6
Densité : 2,4 à 2,5
Cassure : Irrégulière
Trace : Blanc



TP : Transparent à translucide
IR : 1,495 à 1,528
Biréfringence : 0,012 à 0,025
Caractère optique : Uniaxe +/-
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/