Clintonite - Encyclopédie

Clintonite de Green Monster Mountain, Alaska, USA © John Rakovan

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Phyllosilicates
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : CaMg2Al4SiO10(OH)2
    Abondance : Peu fréquent

La clintonite est un minéral assez rare du groupe des micas. C'est avec la margarite, l'un des micas "durs", dans lesquels le calcium est le principal cation interfoliaire. Cette propriété se traduit par des lames de clivage plus dures et plus cassantes que dans les micas classiques, comme la muscovite ou la biotite. La clintonite est un équivalent calcique de la phlogopite, avec cependant un rapport Si/Al plus faible. Elle a été nommée ainsi en l'honneur de l'homme politique américain De Witt Clinton. C'est un mica métamorphique qui se rencontre dans les roches alumineuses de faible à moyen degré de métamorphisme (chloritoschistes, micaschistes...), ainsi que dans les calcaires métasomatisés et dans certains skarns siliceux, associé au talc, à la vésuvianite, au grossulaire, et de manière générale à des minéraux de calcium. Elle est de couleur variable, vert bouteille à vert d'herbe ou jaune-orangé pâle à brun-rouge. Elle forme des cristaux tabulaires pseudohexagonaux, souvent à macles complexes, simulant parfois un octaèdre, elle se présente aussi en incrustations ou en agrégats.

Photo principale : Clintonite de Green Monster Mountain, Alaska, USA © John Rakovan

La clintonite dans le Monde

Clintonite de Lago della Vacca, Lombardie, Italie © Luigi Chiappino
Les plus beaux cristaux de clintonite proviennent de Green Monster Mountain (Alaska) et mesurent jusqu'à 2 cm. La clintonite est connue en bons spécimens cristallisés à Crestmore (Californie), à Edenville et Warwick (New York), et à Pargas (Finlande). Les chloritoschistes des alpes italiennes de Lombardie (Mont Adamello) recèlent aussi de bons spécimens.

Photo de droite : Clintonite de Lago della Vacca, Lombardie, Italie © Luigi Chiappino

La clintonite en France

En France, on retrouve la clintonite dans les skarns de Costabonne (Pyrénées-Orientales).

Les macles et cristallisations spéciales

Présence de macles complexes.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 3,5 à 6
Densité : 3,0 à 3,1
Cassure : Micacé
Trace : Blanc à marron clair




TP : Translucide à transparent
IR : 1,643 à 1,663
Biréfringence : 0,013
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Insoluble

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/