Corkite - Encyclopédie

Corkite de Schöne Aussicht Mine, Allemagne © Christian Rewitzer

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Phosphates anhydres
    Système cristallin : Rhomboédrique
    Chimie : PbFe3(PO4)(SO4)(OH)6
    Abondance : Peu fréquent

La corkite est un phosphate complexe de fer et de plomb comprenant de fréquents groupements (SO4) en remplacement de groupement (PO4), ce qui conduit certains auteurs à la considérer comme un sulfate. C'est un minéral secondaire formé dans la zone d'oxydation supergène de gisements hydrothermaux de métaux de base, où il accompagne de nombreux minéraux secondaire de métaux de base, notamment de plomb (cérusite, pyromorphite, etc...). Elle doit son nom à sa localité de découverte : la mine de fer de Glandore dans le Comté de Cork (Irlande). Elle forme des cristaux rhomboédriques pseudocubiques n'excédant pas les 2 mm, et des agrégats ou des croûtes poudreuses de couleur jaune pâle, vert pâle à vert sombre ou parfois brun-jaune à brune.

Photo principale : Corkite de Schöne Aussicht Mine, Allemagne © Christian Rewitzer

Corkite de Glandore Mine, Irlande © Ru Smith
Corkite de Glandore Mine, Irlande © Ru Smith
Corkite de Schöne Aussicht Mine, Allemagne © Stephan Wolfsried
Corkite de Schöne Aussicht Mine, Allemagne © Stephan Wolfsried
Corkite de Schöne Aussicht Mine, Allemagne © Marko Burkhardt
Corkite de Schöne Aussicht Mine, Allemagne © Marko Burkhardt
Corkite de Échassières, Allier, France © Yannick Vessely
Corkite de Échassières, Allier, France © Yannick Vessely

La corkite dans le Monde

La mine de Caldbeck Fells (Cumberland, Angleterre) a livré des cristaux pseudo-octaédriques de 2 mm considérés comme les meilleurs connus. La zone oxydée des mines de fer de Glandore (Irlande) a donné les premiers cristaux de ce minéral, également bien connus dans d'assez nombreuses mines allemandes, américaines ou mexicaines.

La corkite en France

En France, la corkite est connue à Échassières (Allier), au Bois de Buzon (Nièvre), à la carrière de La Lande (Morbihan), au Kaymar (Aveyron), au Vigan (Gard) ainsi qu'à La Fumade (Tarn).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 3,5 à 4,5
Densité : 4,29
Cassure : -
Trace : -




TP : Transparent à translucide
IR : 1,93 à 1,96
Biréfringence : 0,030
Caractère optique : Uniaxe -
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/