Coronadite - Encyclopédie

Coronadite de Rosh Pinah Mine, Ilkaras Region, Namibie © Bruce Cairncross

    Classe : Oxydes et hydroxydes
    Sous-classe : Oxydes
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : PbMn8O16
    Abondance : Assez fréquent

La coronadite est un oxyde de manganèse et de plomb parfois légèrement hydraté, montrant fréquemment de faibles teneurs en fer et en aluminium. C'est un minéral secondaire qui se forme dans la partie supérieure oxydée des gisements de plomb et manganèse, peut-être par recristallisation d'un psilomélane plombifère. Elle tire son nom de son lieu de découverte : le filon Coronado (Arizona, USA). Elle est habituellement massive, constituant des masses botryoïdales ou mamelonnées à texture fibreuse ou fibrolamellaire, à surface communément hérissée de petits pointements cristallins. Sa couleur est gris clair à noir, avec un éclat semi-métallique à terne ; elle se distingue des autres oxydes de manganèse par sa forte densité (près de 5). C'est occasionnellement un minerai de manganèse et de plomb.

Photo principale : Coronadite de Rosh Pinah Mine, Ilkaras Region, Namibie © Bruce Cairncross

Coronadite d'Échassières, Allier, France © Pascal Chollet
Coronadite d'Échassières, Allier, France © Pascal Chollet
Coronadite du Kaymar, Aveyron, France © Jean-Marie Boisson
Coronadite du Kaymar, Aveyron, France © Jean-Marie Boisson
Coronadite de Broken Hill, Australie © Elise Chaigneau & Eric Penet
Coronadite de Broken Hill, Australie © Elise Chaigneau & Eric Penet
Covellite de Leonard Mine, Butte, Monatna, USA © Daniel J. Evanich
Coronadite de Bou Tazoult, Maroc © Günter Grundmann

La coronadite dans le Monde

Les cristaux sont rares, les meilleurs connus proviennent de Bou Tazoult dans l'Anti-Atlas marocain, où la coronadite fut exploité comme minerai de manganèse et de plomb. Elle est également connue dans les gisements de manganèse des Etats-Unis, notamment ceux d'Arizona (mines Magma et Coronado), du Mexique (Talamantes et Ojuela), d'Australie (Broken Hill), dans le chapeau de fer du gîte plombifère de Mehdi-Abad (Iran) ainsi qu'à la Rosh Pinah Mine (Namibie).

La coronadite en France

En France, la coronadite est signalée au Crozet (Loire), au Kaymar (Aveyron), à Echassières (Allier), à Peyrebrune (Tarn), à Aurouze (Haute-Loire), ainsi que dans de nombreux autres gîtes.

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale mais peut être difficile à différencier du psilomélane avec laquelle elle partage ses gisements.



Dureté : 4,5 à 5
Densité : 5,24 à 5,50
Cassure : Irrégulière à fibreuse
Trace : Marron-noir




TP : Opaque
IR : -
Biréfringence : -
Caractère optique : Biaxe
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/