Elyite - Encyclopédie

Elyite de Bréziès, Asprières, Aveyron, Occitanie, France © Serge Lavarde

    Classe : Sulfates, chromates, molybdates
    Sous-classe : Sulfates anhydres
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : Pb4Cu(SO4)(OH)8
    Abondance : Très rare

L'elyite est un très rare sulfate de plomb et de cuivre connu uniquement dans la zone d'oxydation d'une douzaine de gisements polymétalliques. Rarissime à l'état naturel, l'elyite est cependant abondante dans les scories des fonderies de plomb. Son nom lui a été donné en l'honneur de l'important promoteur minier du XIXème siècle : John Ely. L'elyite se présente en petits cristaux fibreux réunis en houppes à textures radiée et en touffes d'une belle couleur violette dans les vides des chapeaux de fer, où elle peut accompagner une curieuse galène secondaire terreuse.

Photo principale : Elyite de Bréziès, Asprières, Aveyron, Occitanie, France © Serge Lavarde

Elyite de Altemann cliff, Badenweiler,  Freiburg, Allemagne © Gerhard Niceus
Elyite de Altemann cliff, Badenweiler, Freiburg, Allemagne © Gerhard Niceus
Elyite de Redmond Mine, Caroline du Nord, USA © Stephan Wolfsried
Elyite de Redmond Mine, Caroline du Nord, USA © Stephan Wolfsried
Elyite de Altemann cliff, Badenweiler, Freiburg, Allemagne © Carsten Slotta
Elyite de Altemann cliff, Badenweiler, Freiburg, Allemagne © Carsten Slotta
Elyite des scories du Crozet, Loire, France © Yannick Vessely
Elyite des scories du Crozet, Loire, France © Yannick Vessely

L'elyite dans le Monde

Les meilleurs spécimens d'elyite proviennent de Tsumeb (Namibie), elle est également présente à Rausis (Autriche), Ward (Nevada), Redmond Mine (Caroline du Nord) et sur de nombreuses mines de Badenweiler (Allemagne).

L'elyite en France

En France, l'elyite "naturelle" est signalée à Asprières (Aveyron), à la Mine du Tistoulet (Aude) et à Echassières (Allier). On la retrouve également dans les scories du Crozet (Loire), de Poullaouen et Menez-Plom (Finistère), de Vialas (Lozère) et de Lembach (Bas-Rhin).

Les macles et cristallisations spéciales

Une macle est connue par miroir sur (100).

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 2
Densité : 6
Cassure : Indéterminé
Trace : Violette




TP : Transparent
IR : 1,990 à 1,994
Biréfringence : 0,004
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies