Portlandite - Encyclopédie

Portlandite de Wessels Mine, Afrique du Sud © Jeff Weissman

    Classe : Oxydes et hydroxydes
    Sous-classe : Hydroxydes et hydrates
    Système cristallin : Rhomboédrique
    Chimie : Ca(OH)2
    Abondance : Rare à peu fréquent

La portlandite est un hydrate de calcium qui se forme dans les environnements très divers, ayant en commun de fortes variations de température : métamorphisme de contact, fumerolles volcaniques, sources chaudes alcalines, zones de combustion de veines de charbon ou de bitume. On la retrouve également dans les scories industrielles. Son nom vient du ciment Portland, dont la solidification par hydratation est due à une cristallisation massive de portlandite. C'est un minéral qui forme des lamelles hexagonales de 6 cm au plus, plus couramment des masses fibreuses et poreuses.

Photo principale : Portlandite de Wessels Mine, Afrique du Sud © Jeff Weissman

La portlandite dans le Monde

Portlandite des scories de Lapanouse, Aveyron, France @ Daniel et Pascale Journet
Les plus beaux échantillons de portlandite proviennent des gisements métamorphiques de manganèse de la région d'Hotazel (Afrique du Sud) : il s'agit de cristaux mesurant jusqu'à 56 mm et de masses imposantes. De beaux cristaux sont aussi connus en Israël dans la formation d'Hatrurim. La portlandite est surtout un minéral produit artificiellement en très grande quantités dans les cimenteries du monde entier (plus d'un milliard de tonnes par an) ; la "prise" du béton résulte en effet de la formation par hydratation d'innombrables cristaux de portlandite dont l'enchevêtrement avec les grains de sable et les graviers assure la cohésion et la rigidité de l'ensemble.


La portlandite en France

En France, la portlandite est connue à Boisséjour près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ainsi que dans les scories du Crozet (Loire) et de Lapanouse (Aveyron).

Photo de droite : Portlandite des scories de Lapanouse, Aveyron, France @ Daniel et Pascale Journet

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 2 à 3
Densité : 2,22 à 2,23
Cassure : Indéterminée
Trace : Blanche



TP : Transparent
IR : 1,547 à 1,575
Biréfringence : 0,028
Caractère optique : Uniaxe -
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Eau, acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/