Crocoïte - Encyclopédie

    Classe : Sulfates, chromates, molybdates
    Sous-classe : Chromates
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : PbCrO4
    Abondance : Rare


La crocoïte est un chromate de plomb rare, connu dans la zone d'oxydation des gisements de plomb, spécialement ceux situés à proximité de roches ultrabasiques riches en chrome. Son nom vient du grec krokos (safran), en raison de sa couleur. Elle se présente en prismes allongés à aciculaires, parfois creux, avec les faces du prisme souvent striées ou cannelées longitudinalement. Les cristaux sont fréquemment convexes et prennent parfois un aspect pseudo-octaédrique, mais les terminaisons sont rares. La crocoïte est transparente à translucide, avec un éclat adamantin. Sa couleur est caractéristique : rouge vermillon à rouge orangé vif, de même que sa trace safran et sa forte densité de près de 6. Sa couleur se ternis en rouge brique à la lumière. Ce minéral est trop rare pour constituer un minerai de chrome, ce fut pourtant dans ce dernier qu'il fut découvert en 1797 par Vauquelin. Les cristaux sont recherchés des collectionneurs.

Crocoïte de Dundas, Tasmanie, Australie
Crocoïte de Red Lead Mine, Dundas, Tasmanie, Australie
Crocoïte de Dundas, Tasmanie, Australie
Crocoïte de Adelaïde Mine, Dundas, Tasmanie, Australie
Crocoïte de Dundas, Tasmanie, Australie
Crocoïte de Red Lead Mine, Dundas, Tasmanie, Australie
Crocoïte de Nontron, Dordogne, France - Pascal Chollet
Crocoïte et pyromorphite de Nontron, Dordogne, France
© Pascal Chollet

La crocoïte dans le Monde

D'extraordinaires échantillons, les plus beaux connus, proviennent des mines de plomb du district de Dundas en Tasmanie (Australie) ; il s'agit de superbes cristaux brillants, dépassant couramment les 10 cm, implantés sur une gangue de limonite souvent partiellement recouverts de massicot (PbO), et accompagnés de vauquelinite, pyromorphite et dundasite. Le site de découverte des filons aurifères de Bérésovsk dans l'Oural Russe, a également fourni des cristaux décimétriques mais de moindre qualité que ceux de Tasmanie. Congonhas de Campo (Minas Gerais, Brésil) a livré de bons cristaux (parfois 10 cm), de même que les gîtes allemands de Ober-Callenberg (Saxe).

La crocoïte en France

En France, le filon plombifère de Nontron a fourni quelques petits cristaux (10 mm maximum) avec pyromorphite.

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce.



Dureté : 2,5 à 3
Densité : 5,97 à 6,02
Cassure : Conchoïdale
Trace : Jaune-orange




TP : Translucide à transparent
IR : 2,290 à 2,660
Biréfringence : 0,370
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Insoluble

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune