Andorite - Encyclopédie

Andorite de San José Mine, Oruro, Cercado Province, Oruro, Bolivia - © Brian Kosnar - Mineral Classics

    Classe : Sulfures et sulfosels
    Sous-classe : Sulfosels
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : PbAgSb3S6
    Abondance : Très rare à rare

L'andorite est un minéral d'origine hydrothermale présent dans les filons polymétalliques de haute et moyenne température. Ce terme a été renommé récemment (2022) : il regroupe en fait deux minéraux, la quatrandorite et la sénandorite. C'est un minéral qui doit son nom à l'aristocrate hongrois et minéralogiste amateur Andor von Semsey. L'andorite forme des cristaux prismatiques trapus jusqu'à 3 cm striés parallèlement à l'allongement selon [001] et des cristaux tabulaires de plus grandes tailles aplatis selon {100}. Elle ne possède pas de clivage. L'andorite possède un éclat métallique, une couleur gris acier foncé se ternissant en jaunâtre avec irisations. Sa chimie à Pb, Sb, Ag (et souvent Cu) traduit la présence de nombreux métaux dans les fluides hydrothermaux : le cortège de minéraux accompagnateurs est de ce fait très large : galène, stibine, franckéite, pyrargyrite, arsénopyrite, pyrite, etc... C'est un minerai accessoire d'argent, principalement sur les gisements boliviens.

L'andorite dans le Monde

Andorite de San José Mine, Oruro, Cercado Province, Oruro, Bolivia - © Brian Kosnar - Mineral Classics
Les plus beaux échantillons connus sont des cristaux aplatis fortement striés de 8 cm implantés sur pyrite ou arsénopyrite, qui proviennent d'Oruro (Bolivie). Mais d'autres mines boliviennes ont fournis des échantillons de qualité. En Europe, les plus beaux cristaux, mesurant 20 mm sur 2 mm ont été extraits de la mine roumaine de Baia Sprie.

Photos : Andorite de San José Mine, Oruro, Cercado Province, Oruro, Bolivie - © Brian Kosnar - Mineral Classics

L'andorite en France

En France, des masses sub-centimétriques d'andorite (sénandorite) accompagnent stibine, sphalérite et tétraédrite dans le petit filon d'antimoine des Borderies (Puy-de-Dôme).

Les macles

Une macle est connue sur {110}.

Les faux et traitements

Pas de faux signalé pour cette espèce.



Dureté : 3,5
Densité : 5,35
Cassure : Conchoïdale
Trace : Noire



TP : Opaque
IR : Non mesurable
Biréfringence : Non mesurable
Caractère optique : Non mesurable
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/