Guilleminite - Encyclopédie

Guilleminite du Liauzun, Olloix, Puy-de-Dôme, France © Thierry Lesenechal

    Classe : Oxydes et hydroxydes
    Sous-classe : Sélénites d'uranyle
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : Ba(UO2)3(SeO3)2O2 3H2O
    Abondance : Très rare

L'apparition de la guilleminite et des autres sélénites d'uranium requiert la présence conjointe de quantités suffisantes de sélénium et d'uranium dans un même gisement. Ces conditions ne sont qu'exceptionnellement réunies, ce qui explique la grande rareté de ces minéraux au nombre de 4 seulement (guilleminite, demesmaekérite, derriksite, marthozite), et leur présence dans de rares gisements. Elle a été nommée ainsi en l'honneur de Claude Guillemin, minéralogiste co-fondateur du BRGM et de l'IMA. La guilleminite forme des cristaux tabulaires d'habitus rectangulaire ne dépassant pas les 0,4 mm dans les vides géodiques, ainsi que des enduits et des petits amas fibreux atteignant 1 cm de diamètre. Sa couleur est jaune canari.

Photo principale : Guilleminite du Liauzun, Olloix, Puy-de-Dôme, France © Thierry Lesenechal

Guilleminite et malachite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Uwe Haubenreisser
Guilleminite et malachite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Uwe Haubenreisser
Guilleminite et malachite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Chuck Adan
Guilleminite et malachite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Chuck Adan
Guilleminite et vandenbrandeite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Stephan Wolfsried
Guilleminite et vandenbrandeite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Stephan Wolfsried
Guilleminite et vandenbrandeite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Elmar Lackner
Guilleminite et vandenbrandeite de Musonoï, Kolwezi, Rép. Dém. du Congo © Elmar Lackner

La guilleminite dans le Monde

La guilleminite apparaît dans la zone d'oxydation du gisement de Musonoï. L'uranium provient de l'oxydation de la pechblende, le sélénium de l'altération d'une digénite sélénifère. Cette digénite apparaît alors recouverte d'enduits microcristallins de guilleminite, derriksite et demesmaekérite.

La guilleminite en France

En France, la guilleminite est signalée au Liauzun, près d'Olloix (Puy-de-Dôme).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 2
Densité : 4,88
Cassure : Indéterminé
Trace : Jaune clair




TP : Translucide
IR : 1,720 à 1,805
Biréfringence : 0,085
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Fort
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Très forte

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/