Hedyphane - Encyclopédie

Hedyphane de Beltana Mine, Puttapa, Australie © John Toma

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Arséniates anhydres
    Système cristallin : Hexagonal
    Chimie : Pb3Ca2(AsO4)3Cl
    Abondance : Rare

L'hedyphane est un arséniate chloré de plomb et de calcium appartenant au groupe de l'apatite. C'est un minéral secondaire rare de gisements hydrothermaux variés plus ou moins plombifères : gîtes de manganèse métamorphiques (Langban et Harstig en Suède), gisement stratiforme de zinc (Franklin, New Jersey), gisements polymétalliques (Tsumeb, Namibie). Son nom vient du grec hedus (agréable, lumineux) et phainein (paraître) pour mettre en évidence son éclat adamantin. L'hedyphane forme des cristaux prismatiques ou tabulaires épais, ordinairement bipyramidaux, ou des masses incolores, blanches ou jaune pâle, parfois bleu pâle, violacé ou brun clair.

Photo principale : Hedyphane de Beltana Mine, Puttapa, Australie © John Toma

Hedyphane de Beltana Mine, Puttapa, Australie © Cédrick Gineste
Hedyphane de Beltana Mine, Puttapa, Australie © Mark Willoughby
Hedyphane de Tsumeb, Namibie © Christian Rewitzer
Hedyphane de Tsumeb, Namibie © Christian Rewitzer
Hedyphane de San Pietro Mine, Sardaigne, Italie © Gianfranco Ciccolini
Hedyphane de San Pietro Mine, Sardaigne, Italie © Gianfranco Ciccolini
Hedyphane de Hamburg Mine, Arizona, USA © Stephan Wolfsried
Hedyphane aciculaire de Hamburg Mine, Arizona, USA © Stephan Wolfsried

L'hedyphane dans le Monde

Les plus grands cristaux connus d'hedyphane mesurent 3 cm et proviennent de Tsumeb (Namibie), mais ce minéral fut particulièrement abondant à Franklin (New Jersey), où il constituait le plus commun des minéraux de plomb, en association avec la rhodonite, la calcite, le cuivre natif et la willémite. Il est connu aussi à Langban (Suède) avec téphroïte, calcite et magnétite.

L'hedyphane en France

L'hedyphane n'est pas présente dans le sous-sol français.

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 4 à 5
Densité : 5,82
Cassure : Sub-conchoïdale
Trace : Blanche




TP : Translucide à transparent
IR : 1,948 à 2,030
Biréfringence : 0,010
Caractère optique : Uniaxe (+/-)
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Orange pâle


Solubilité : Acide nitrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies