Andésine - Encyclopédie

Andésine naturelle taillée

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Tectosilicates
    Système cristallin : Triclinique
    Chimie : (Na,Ca)(Al,Si)4O8
    Abondance : Très fréquent

L'andésine appartient au groupe des feldspaths plagioclases, et constitue un terme intermédiaire sodi-calcique (Ab30-An70 à Ab50-An50). C'est un constituant très répandu des roches basiques volcaniques (andésites) et plutoniques (diorites), elle est également présente dans certaines roches métamorphiques (amphibolites et granulites). C'est un minéral qui doit son nom à la chaîne Andine car elle fut découverte dans les laves de Marmato (Andes colombiennes). Ses cristaux sont tabulaires à lamellaires, et montrent très couramment la macle polysynthétique typique des feldspaths plagioclases. L'andésine se présente le plus souvent en masses clivables, granulaires ou compactes, de teintes blanchâtre à grisâtre, rarement verdâtre ou rosée. C'est un minéral qui est occasionnellement utilisé en joaillerie.

L'andésine dans le Monde

L'andésine est commune, mais les beaux cristaux sont relativement rares. Le Japon et la Norvège ont fourni de bons spécimens, ainsi que la Colombie (Marmato).

L'andésine en France

En France, parmi les localités classiques, on peut citer le massif des Coirons (Ardèche) et St-Raphaël (Var), cette dernière occurence possédant des cristaux à macles de Baveno et de Carlsbad.

Les macles

Les macles sont commune autour de [010] ou perpendiculaire à {010}, donnant des stries polysynthétiques sur {001} ou {010} ; de nombreuses autres macles de contact, simples et multiples existent.

Les faux et traitements

  • Andésine du Congo diffusée au cuivre
  • Andésine du Congo diffusée au cuivre

Le marché des gemmes a vu apparaître dans les années 2010 des andésines rouges-orange notifiées comme provenant du Congo. Il s'est malheureusement avéré par la suite que la couleur de ces andésines était due a un traitement par diffusion au cuivre. Actuellement la plupart des andésines rouge-orange proviennent de Gu Yang en Mongolie intérieure (Chine). Elles sont jaune pâle à l'origine et systématiquement traitées. Le seul gisement avéré à produire des andésines rouge-orange naturelles est celui du village de Zha Lin et de la Vallée de Yu Lin Gu au Tibet. Il est malheureusement très difficile de faire la différence entre les andésines traitées et les andésines non traitées même avec des techniques avancées de laboratoire.



Dureté : 6 à 6,5
Densité : 2,6
Cassure : Irrégulière à conchoïdale
Trace : Blanche




TP : Translucide à transparent
IR : 1,543 à 1,562
Biréfringence : 0,009
Caractère optique : Biaxe (+/-)
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide fluorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/