Diadochite - Encyclopédie

Diadochite de l'Ohio, USA © Chris Emproto

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Phosphates hydratés
    Système cristallin : Triclinique
    Chimie : Fe2(PO4)(SO4)(OH) 5H2O
    Abondance : Fréquent

La diadochite (anciennement appelée destinezite) est un phosphate hydraté complexe qui admet dans sa structure un certain nombre de groupements SO4 en remplacement de groupements PO4. C'est un minéral secondaire formé par dégradation de phosphates primaires d'où son nom qui vient du grec diadokhos (successeur). On la retrouve  dans des environnements variés : chapeaux de fer, gisements de charbons, pegmatites granitiques mais aussi, plus anecdotiquement sur des croûte de guano dans des grottes. La diadochite est un phosphate de formation récente qui apparaît parfois dans les galeries de mines. Elle accompagne un cortège parfois important de phosphates primaires et secondaires, et de sulfates. La diadochite est rarement cristallisée en microcristaux lamellaires à six pans, plus couramment en agrégats réniformes, botryoïdaux ou stalactitiques, parfois collomorphes. Minéral de formation parfois actuelle, ses atomes n'ont pas toujours eu le temps de s'organiser et la diadochite est aussi couramment amorphe, en masses terreuses ou vitreuses. Sa couleur s'inscrit dans différents tons de bruns, brun-rouge, jaunes et orangés, parfois jaune-verdâtre.

Photo principale : Diadochite de Old strip mine, Jackson Township, Coshocton County, Ohio, USA © Chris Emproto

La diadochite dans le Monde

Diadochite de la Mine Clara, Allemagne © Michael Förch
Les occurrences de diadochite sont assez nombreuses mais les sites à échantillons esthétiques sont rares. Litosice (République Tchèque) est connu pour ses grandes masses mamelonnées ; d'autres sites de Bohême ont aussi donné des échantillons comparables. Aux Etats-Unis, la pegmatite Tip-Top (Dakota-du-Sud) et la mine de New Idria (Californie) ont fourni des échantillons intéressants, ainsi que la mine de charbon de Jackson (Ohio). En Europe, la diadochite est notamment connue en Allemagne, dans la région de Saalfeld (Turquie) et dans plusieurs localités belges (Visé, Védrin, etc...).

Photo de droite : Diadochite de la Mine Clara, Allemagne © Michael Förch


La diadochite en France

En France, la diadochite est présente à Peychagnard (Isère) ainsi qu'à Poullaouen (Finistère).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 3 à 4
Densité : 2,0 à 2,4
Cassure : Conchoïdale à sub-conchoïdale
Trace : Jaune à jaune-marron




TP : Opaque à transparent
IR : 1,600 à 1,670
Biréfringence : 0,050 à 0,055
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies