Hédenbergite - Encyclopédie

Hédenbergite de Cantley, Les Collines-de-l'Outaouais RCM, Outaouais, Québec, Canada © Gerard van der Veldt

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Inosilicates
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : CaFeSi2O6
    Abondance : Assez fréquent

L'hédenbergite est un minéral commun du groupe des pyroxènes (famille des clinopyroxènes). C'est le pôle ferrifère d'une série continue qu'il constitue avec le diopside, le pôle magnésien, les termes intermédiaires étant autrefois désignés sous le nom de salite, un terme aujourd'hui presque abandonné. Par remplacement du fer par le manganèse, l'hédenbergite forme une autre série vers la johannsénite. L'hédenbergite est moins courante que le diopside et se rencontre surtout dans les gîtes métamorphiques de contact liés aux monzonites et granodiorites, en particulier dans les skarns et skarnoïde à magnétite, en association avec l'hématite, la pyrrhotite et l'andratite. Il est plus rare dans les roches magmatiques basiques (gabbros) ou intermédiaires (syénites). Elle doit son nom au chimiste suédois M.A. Ludwig Hedenberg qui a décrit ce minéral. L'hédenbergite se présente en cristaux prismatiques, parfois élancés, pseudoquadratiques à section carrée ou octogonale, et striée selon le clivage, ou en masses grenues. Sa coloration augmente avec la teneur en fer, passant de vert foncé à vert brunâtre et noir. Certains spécimens chatoyants ou montrant un astérisme peuvent être taillés en cabochons.

Photo principale : Hédenbergite de Cantley, Les Collines-de-l'Outaouais RCM, Outaouais, Québec, Canada © Gerard van der Veldt

Hédenbergite de Dal'negorsk, Russie © Walter Kellogg
Hédenbergite de Dal'negorsk, Russie © Walter Kellogg
Hédenbergite de Broken Hill, Australie © Y. Okazaki
Hédenbergite de Broken Hill, Australie © Y. Okazaki
Hédenbergite de Nordmark Odal Field, Bergslagen, Suède © Oivind Thoresen
Hédenbergite de Nordmark Odal Field, Bergslagen, Suède © Oivind Thoresen
Hédenbergite de Fiumedinisi, Messine, Sicile, Italie © Paolo Bosio
Hédenbergite de Fiumedinisi, Messine, Sicile, Italie © Paolo Bosio

L'hédenbergite dans le Monde

Les gîtes métamorphiques de Scandinavie sont reconnus pour la qualité de leurs cristaux d'hédenbergite. Langban (Suède) a ainsi donné de magnifiques groupes de cristaux vert-noir très brillants, comptant parmi les plus beaux au monde. Skardu au Pakistan a également fourni des cristaux de grande qualité, parfois gemmes, évoluant vers des diopsides. Les mines de fer ou de manganèse américaines ont livré de bons cristaux dont Laxey (Idaho) et Franklin (New Jersey), ainsi que la mine australienne de Broken Hill qui a produit des cristaux de grande taille.

L'hédenbergite en France

En France, l'hédenbergite est signalée en cristaux centimétriques dans les pegmatites de Collioure (Pyrénées-Orientales), et dans de nombreuses localités comme le massif volcanique du Mont-Dore (Puy-de-Dôme), dans la granodiorite de Salau (Ariège), ou dans le massif granitique de Cauro-Bastelica (Corse du Sud).

Les macles et cristallisations spéciales

Des macles simples et polysynthétiques sont connues sur {100} et {010}.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5,5 à 6,5
Densité : 3,56
Cassure : Irrégulière à conchoïdale
Trace : Blanc à gris




TP : Opaque à transparent
IR : 1,699 à 1,757
Biréfringence : 0,029
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Insoluble

Magnétisme : Paramagnétique
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies