Kornerupine - Encyclopédie

Kornerupine de Kyauk-wa, Mogok, Myanmar © Harald Schillhammer

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Nésosilicates
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : (Mg,Fe)4Al6(Si,Al,B)5O21(OH,F)
    Abondance : Assez fréquent

La kornerupine est un silicate de bore complexe présent dans les roches alumineuses fortement métamorphisée (faciès amphibolite à granulite), ainsi que dans les complexes d'anorthosites métamorphisées. Elle y accompagne d'autres minéraux symptomatiques d'un métamorphisme intense (sapphirine, corindon, cordiérite, sillimanite...). La kornerupine se forme avec ou à la place de la tourmaline si le bore est suffisament abondant ; elle peut remplacer ou être remplacée par la grandidiérite. Elle a été nommée ainsi en l'honneur du géologue danois Andreas Nikolaus Kornerup. La kornerupine se présente en cristaux prismatiques atteignant 20 cm, souvent réunis en agrégats radiés. Sa couleur est variable : depuis l'incolore jusqu'au noir, avec des dominances de tons bleus, verts et brun-vert. Elle est souvent taillée comme pierre fine.

Photo principale : Kornerupine de Kyauk-wa, Mogok, Myanmar © Harald Schillhammer

La kornerupine dans le Monde

Kornerupine de 1,68 ct du Sri Lanka
La kornerupine n'est pas un minéral rare : ses gisements sont multiples et répartis sur tous les continents. Les plus beaux cristaux viennent de Madagascar : Itrongahy, près de Betroka, qui a fourni de splendides cristaux gemmes d'une couleur vert d'eau, et Begogo. Le complexe de Fiskenaesset (Groenland), a également donné des cristaux de 23 cm (des cristaux de 50 cm sont signalés dans d'autres sites, non précisés du Groenland). On la connaît aussi dans le district de Kwale (Kenya) en cristaux gemmes de 10 cm. La kornerupine est également connue en beaux cristaux en Afrique du Sud (Bokseputs et Port Shepstone), dans les Territoires-du-Nord en Australie, et près de Langesund, en Norvège méridionale. Elle accompagne zircon, spinelle et grenat dans les alluvions gemmifères du Sri Lanka (Matale, Ratnapura, etc...).

Photo de droite : Kornerupine de 1,68 ct du Sri Lanka

La kornerupine en France

En France, la kornerupine est connue dans les granulites de l'Etang de Lers (Ariège).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 6 à 7
Densité : 3,29 à 3,35
Cassure : Indéterminée
Trace : Blanche




TP : Opaque à transparent
IR : 1,660 à 1,684
Biréfringence : 0,014
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide fluorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/