Métavariscite - Encyclopédie

Métavariscite de Lucin, Utah, USA © Jerry Cone

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Phosphates hydratés
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : AlPO4 2H2O
    Abondance : Rare

La métavariscite (ou clinovariscite) est le dimorphe beaucoup plus rare de la variscite, à laquelle elle est toujours associée. Elle forme possiblement une série continue avec la phosphosidérite, son équivalent ferrifère. La métavariscite est essentiellement un produit de l'altération supergène de roches phosphatées de natures diverses. Il est probable que ce soit aussi un minéral partiellement "anthropique", formé par réaction des engrais phosphatés dans les sols acides. Son nom vient du grec meta (après), en allusion à son habitus différent de son dimorphe, la variscite. La métavariscite forme des cristaux minuscules d'habitus variés, mais surtout des agrégats sphéroïdaux et des concrétions. Sa couleur est vert très clair.


Photo principale : Métavariscite de Lucin, Utah, USA © Jerry Cone

Métavariscite de Utahlite claim, Utah, USA © Paul Brandes
Métavariscite de Utahlite claim, Utah, USA © Paul Brandes
Métavariscite de Utahlite claim, Utah, USA © Gianfranco Ciccolini
Métavariscite de Utahlite claim, Utah, USA © Gianfranco Ciccolini
Métavariscite maclée de Utahlite claim, Utah, USA © Jason B. Smith
Métavariscite maclée de Utahlite claim, Utah, USA © Jason B. Smith
Métavariscite maclée de Utahlite claim, Utah, USA © Stephan Wolfsried
Métavariscite maclée de Utahlite claim, Utah, USA © Stephan Wolfsried

La métavariscite dans le Monde

Les seuls cristaux signalés viennent de la mine Edison-Bird, près de Lucin (Utah), où ils occupent des cavités dans les nodules de variscite. La métavariscite est connue en masses appréciables à Candelaria (Nevada), dans plusieurs autres localités américaines, en Espagne et sur l'île colombienne de Malpelo, dans une andésite à phosphates.

La métavariscite en France

La métavariscite n'est pas présente dans le sous-sol français.

Les macles et cristallisations spéciales

Une macle de contact est connue sur {102}.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 3,5
Densité : 2,51 à 2,54
Cassure : Indéterminée
Trace : Blanche




TP : Translucide à transparent
IR : 1,551 à 1,582
Biréfringence : 0,031
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/