Picropharmacolite - Encyclopédie

Picropharmacolite de Giftgrube mine, Ste-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin, France © William Peraud

    Classe : Sulfates, chromates, molybdates
    Sous-classe : Arséniates hydratés
    Système cristallin : Triclinique
    Chimie : Ca4Mg(AsO4)2(HAsO4)2 11H2O
    Abondance : Peu fréquent

La picropharmacolite est le plus commun des arséniates calco-magnésiens. Elle se forme par oxydation de minéraux primaires d'arsenic, principalement l'arsenic natif et la löllingite, mais aussi le réalgar, dans la partie supérieure des gisements. Son nom vient du grec pikros (amer) et pharmakon (remède, poison), en référence au goût du minéral et à sa teneur en arsenic. La picropharmacolite est commune en efflorescence néoformées dans les anciens travaux miniers où elle compose des aigrettes et des sphérules ou des oursins de cristaux aciculaires blanc (parfois rose lorsqu'elle présente des traces de cobalt) jusqu'à 2 cm, fréquemment associés à la pharmacolite. C'est un minéral fortement hydraté qui perd facilement son eau en atmosphère sèche.

Photo principale : Picropharmacolite de Giftgrube mine, Ste-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin, France © William Peraud

Picropharmacolite de Salsigne, Aude, France
Picropharmacolite de Salsigne, Aude, France
Picropharmacolite rose de Wilhelm Mine, Hesse, Allemagne © Nadya Georgieva
Picropharmacolite rose de Wilhelm Mine, Hesse, Allemagne © Nadya Georgieva
Picropharmacolite de Anton Mine, Wittichen, Allemagne © Uwe Haubenreisser
Picropharmacolite de Anton Mine, Wittichen, Allemagne © Uwe Haubenreisser
Picropharmacolite sur réalgar de Matra, Haute-Corse, France © Sylvano Iob
Picropharmacolite sur réalgar de Matra, Haute-Corse, France © Sylvano Iob

La picropharmacolite dans le Monde

La picropharmacolite est connue aux Etats-Unis à la mine Getchell (Nevada) qui a produit des cristaux centimétriques. Les mines allemandes de l'Erzgebirge (Freiberg, Mareinberg, Annaberg...) sont riches en efflorescences et plus rarement en petits cristaux de picropharmacolite. Les gisements de Forët Noire, ont fourni des échantillons de meilleure qualité proche des spécimens français. De manière générale, on peut s'attendre à trouver la picropharmacolite à l'apex des minéralisations arséniées en contexte de roches basiques (riches en calcium et en magnésium).

La picropharmacolite en France

En France, la picropharmacolite se rencontre classiquement dans le district minier de Ste-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin), où elle forme de splendides oursins de 2 à 3 cm, constitués d'aiguilles de 1 à 2 cm. Elle s'y retrouve associée à de nombreux autres arséniates calco-magnésiens. Ces échantillons sont parmi les plus beaux du monde. De beaux ensembles mamelonnés sont également connue à Salsigne (Aude), elle est aussi signalée à Duranus et Lucéram (Alpes-Maritimes) ainsi qu'à Matra (Haute-Corse).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connues pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 1 à 2
Densité : 2,55 à 2,64
Cassure : Fibreuse à micacée
Trace : Blanche



TP : Translucide
IR : 1,556 à 1,585
Biréfringence : 0,021
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : -

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/