Natrojarosite - Encyclopédie

Natrojarosite de Gilbert Mining District, Nevada, USA © Douglas Merson

    Classe : Sulfates, chromates, molybdates
    Sous-classe : Sulfates anhydres
    Système cristallin : Rhomboédrique
    Chimie : NaFe3(SO4)2(OH)6
    Abondance : Rare à peu fréquent

La natrojarosite est un sulfate double de sodium et de fer. C'est un minéral secondaire formé par altération de sulfures de fer, principalement sous climat aride. Elle est fréquemment associée à la jarosite, avec laquelle il ne semble cependant pas exister de solution solide continue. La natrojarosite comme la jarosite, résulte de précipitation à partir d'acide sulfurique "naturel", formé par réaction de l'eau de surface avec les sulfures de fer. Par changement des conditions du milieu (température, pH, potentiel d'oxydo-réduction...) natrojarosite et jarosite sont facilement hydrolysées en hydroxydes ferriques (goethite et limonite). Son nom dérive de sa composition chimique : du latin natrium (sodium), et de son analogie chimique avec la jarosite. La natrojarosite se présente habituellement en incrustations, en masses compactes granulaires, concrétionnées ou terreuses, rarement en cristaux rhomboédriques aplatis et très petits. Elle est de couleur ocre-jaune à orangé brunâtre, parfois orangé pâle.

Photo principale : Natrojarosite de Gilbert Mining District, Nevada, USA © Douglas Merson

Natrojarosite de Hangstberg, Autriche © Christian Auer
Natrojarosite de Hangstberg, Autriche © Christian Auer
Natrojarosite de Kamariza Mines, Laurion, Grèce © Douglas Merson
Natrojarosite de Kamariza Mines, Laurion, Grèce © Douglas Merson
Natrojarosite de Esperanza Mine, Laurion, Grèce © Uwe Kolitsch
Natrojarosite de Esperanza Mine, Laurion, Grèce © Uwe Kolitsch - Image MEB
Natrojarosite de Jas Roux, Hautes-Alpes, France © Vincent Bourgoin
Natrojarosite de Jas Roux, Hautes-Alpes, France © Vincent Bourgoin

La natrojarosite dans le Monde

La natrojarosite est un minéral discret et qui est très probablement plus fréquent qu'on ne l'admet généralement. De bons spécimens proviennent des mines du Laurion (Grèce), de Tonopah (Nevada) et de Milgun Station (Australie).

La natrojarosite en France

En France, la natrojarosite est connue à Echassières (Allier), à la Mine de La Grange près d'Ussel (Corrèze) et à Jas Roux (Hautes-Alpes).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 2,5 à 3,5
Densité : 3,18
Cassure : Conchoïdale
Trace : Jaune pâle



TP : Translucide à transparent
IR : 1,750 à 1,830
Biréfringence : 0,080
Caractère optique : Uniaxe -
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/