Djurléite - Encyclopédie

Djurléite de Aït Ahmane, Tansifte Caïdat, Agdz Cercle, Zagora Province, Drâa-Tafilalet Region, Maroc © Rob Lavinsky

    Classe : Sulfures et sulfosels
    Sous-classe : Sulfures
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : Cu31S16
    Abondance : Rare

La djurléite est un assez rare sulfure de cuivre secondaire. Elle provient de l'altération de chalcocite, chalcopyrite et bornite, et accompagne très souvent la covellite et la digénite dans les zones d'oxydation et de cémantation des gisements de cuivre. Elle a été nommée ainsi en l'honneur du chimiste suédois Seved Djurle qui a synthétisé le composé avant sa découverte à l'état naturel. La djurléite est surtout massive, rarement en cristaux centimétriques formant des prismes trapus ou des tablettes épaisses de couleur noire. 

Photo principale : Djurléite de Aït Ahmane, Tansifte Caïdat, Agdz Cercle, Zagora Province, Drâa-Tafilalet Region, Maroc © Rob Lavinsky

Djurléite de 4 cm de Aït Ahmane, Drâa-Tafilalet Region, Maroc © Rob Lavinsky
Djurléite de 4 cm de Aït Ahmane, Drâa-Tafilalet Region, Maroc © Rob Lavinsky
Djurléite de Aït Ahmane, Drâa-Tafilalet Region, Maroc © Jordi Fabre
Djurléite de Aït Ahmane, Drâa-Tafilalet Region, Maroc © Jordi Fabre
Djurléite de la Mine Clara, Allemagne © Volker Heck
Djurléite de la Mine Clara, Allemagne © Volker Heck
Djurléite de San Benito, Californie, USA © Antonio Zordan
Djurléite de San Benito, Californie, USA © Antonio Zordan

La djurléite dans le Monde

La djurléite partage habituellement les gisements de la digénite dont elle est chimiquement très proche. On la trouve aussi à Tsumeb (Namibie), à Globe, Bisbee et Magma (Arizona), et à Butte (Montana). De beaux spécimens viennent des filons polymétalliques des Cornouailles (Saint-Just) et de Cumbria (Seathwaite Tarn, près de Coniston) en Angleterre. On connaît cependant la djurléite dans d'autres gisements de cuivre, notamment au Japon (Ani et Osarizawa, à Honshû), à Morococha (Pérou) ainsi qu'à Aït Ahmane (Maroc) qui a fourni les meilleurs cristaux mondiaux découverts en 2016 (jusqu'à 4 cm). Enfin elle est présente en microcristaux, associée à la neptunite et à la bénitoïte à San Benito (Californie).

La djurléite en France

En France, la djurléite est signalée à Echassières (Allier), à Davignac (Corrèze), à Cap Garonne (Var) ainsi qu'au Mine Roua près de Daluis (Alpes-Maritimes).

Les macles et cristallisations spéciales

Une macle est commune sur {110}.

Les faux et traitements

Pas de faux répertorié pour cette espèce minérale.



Dureté : 2,5 à 3
Densité : 5,74
Cassure : Irrégulière à sub-conchoïdale
Trace : Noir




TP : Opaque
IR : -
Biréfringence : -
Caractère optique : -
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide nitrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies